Tsukemono de radis roses – « pickles express »

Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, j’aime beaucoup les légumes en saumure et j’en mange régulièrement. Depuis que je m’intéresse aux tsukemonos, les pickles japonais, j’ai lu quantité de choses et je fais régulièrement des essais.
Les plus basiques et les plus rapides à préparer sont sans aucun doute ceux que je fais simplement avec des radis roses et du sel.
On peut les manger après 2 ou 3 heures et les conserver jusqu’à une semaine. Il n’y a que 2 ingrédients et 2 règles simples pour les tsukemonos au sel : les légumes doivent subir une pression pendant qu’ils marinent au sel et on doit les « essorer » ensuite. Ils prennent une texture à la fois tendre et croquante tout à fait étonnante. Et addictive…
On peut les manger comme ça, debout devant le frigo ouvert, avec les doigts 🙂 mais aussi à table, avec du riz chaud (c’est comme ça que je les préfère), ou comme une petite salade en accompagnement de plats japonais ou non. Et même dans un sandwich, ce que j’ai fait ce midi! (cf. la photo en fin d’article)
Si vous en faites une certaine quantité, vous pouvez aussi les servir en apéritif léger, avec d’autres pickles comme les Đồ chua vietnamiens par exemple (la recette ici).
Je viens même d’en mettre quelques uns dans une salade de lentilles, pour ajouter un peu de croquant : délicieux!
Dans une coupelle japonaise

Tsukemono présenté dans une coupelle japonaise

Tsukemono de radis roses

Ingrédients

  • 1 botte de radis
  • 1 c à café de sel ou 3% du poids des radis
  • Facultatif : 1 c à café de mirin (vin de cuisine sucré japonais, que l’on peut remplacer par un peu de vin blanc et de sucre)  ou de vinaigre de riz (magasins asiatiques et bio)

Préparation 

Lavez soigneusement les radis, ôtez les fanes (que vous pourrez utiliser en soupe ou sautées au wok, avec du riz par exemple…) et coupez les deux extrémités (racine et base des feuilles).

Essuyez les radis et coupez-les en 2 ou en 3, dans le sens de la longueur.

Placez-les dans un récipient adapté : je me suis acheté récemment une boîte japonaise pour faire les tsukemonos (photo), avec une sorte de presse à ressort à l’intérieur, mais un saladier ou une assiette creuse fait très bien l’affaire ; il faut simplement avoir la place de poser un poids (un autre bol rempli d’eau, une assiette avec une boite de conserve dessus par exemple.

Ajoutez le sel, mélangez bien et placez le poids choisi dessus.

Au moment de les consommer, au minimum après 2 heures (température ambiante) ou le lendemain (la nuit au réfrigérateur), videz l’eau qui sera sortie des radis et pressez-les avec vos mains, en plusieurs fois, par petites quantités, pour faire sortir toute l’eau résiduelle.

Vous pouvez les utiliser tels quels ou les assaisonner légèrement de mirin ou vinaigre de riz. Moi je ne m’en lasse pas…

Bon appétit!

Stockage au frais, dans un pot en verre avec couvercle.

Stockage au frais, dans un pot en verre avec couvercle

La boite magique que Japonaise :

Dans la boite magique à tsukemonos

Dans la boite magique à tsukemonos

J’ai trouvé à midi chez la Maison Plisson du bœuf séché au poivre, et j’en ai fait un sandwich, avec du fromage frais, de la coriandre et un mélange de pickles japonais et vietnamiens!… 🙂

Sandwich fusion, comme un Bánh mì

Sandwich fusion, façon bánh mì, avec du bœuf séché au poivre

12 réponses à “Tsukemono de radis roses – « pickles express »

  1. Je viens de lire un article sur la nourriture des Japonais : petites quantités, on reste sur sa faim, des légumes-médicaments, le thé vert, le matcha en particulier… Tu es sur la bonne voie !

    Date: Mon, 6 Jul 2015 13:18:11 +0000
    To: christiane.jacques@live.fr

    J'aime

  2. Pingback: Un dimanche soir, un peu au Japon – Ochazuke de saumon | Lutsubo·

  3. Pingback: Fermentons un peu et parlons miso – Tsukemono au miso | Lutsubo·

  4. Pingback: Tout simple… – Une assiette de légumes de printemps | Lutsubo·

  5. Pingback: Eloge de la simplicité et du goût – Un déjeuner d’été végétal | Lutsubo·

  6. Pingback: Plaisir simple – Eloge du chou rave | Lutsubo·

  7. Pingback: Tsukemono express et délicieux – Asazuke de chou, carotte et concombre | Lutsubo·

  8. Pingback: Do it yourself ! – Le riz sauté du jour : aigre-doux au chou fermenté | Lutsubo·

  9. Pingback: Merveilles de la nature – Pickle de betterave Chioggia | Lutsubo·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s