Envie de « comfort food » indienne – Toor Dal Thadka

Parmi les plats qui me réjouissent et me réconfortent en toutes circonstances, il y a le dal (ou dhal), ce « curry » de lentilles tout simple, mais qui peut prendre autant de formes qu’il y a de variétés d’épices et de lentilles en Inde. Et l’Inde est vraiment riche en épices, et en légumes secs qu’elle range sous le nom générique de dal, lentilles. On y trouve ce que nous appelons des lentilles en France aussi, mais également toutes sortes de pois chiches petits ou gros, de haricots (mungo et autres) pelés ou non pelés, verts, jaunes, rouges, noirs… Certains servent même à parfumer les autres dals et s’utilisent comme une épice, un comble !
J’ai des souvenirs émus de dals fumants dégustés en Inde, leur goût puissant tempéré par le parfum discret d’un riz chaud. Une vraie « comfort food ».

Je vous propose ici un dal (plat) de base qui se fait avec une des variétés de dals (lentilles) les plus courantes, une petite lentille jaune appelée toor dal, ou tuvar dal. Vous la trouverez aussi peut-être dans les magasins indiens sous l’appellation « pigeon pea ». Si vous n’en avez pas sous la main, des lentilles corail, disponibles partout (mais que je vous recommande d’acheter bio) feront l’affaire pour tester cette recette aussi réconfortante par temps chaud qu’en hiver. Comparée à la plupart des recettes indiennes, celle-ci requiert un nombre « relativement » peu élevé d’épices (si, si…) et la plupart sont assez courantes. Et puis s’il vous en manque une, ce sera bon quand même.
Ce plat a la caractéristique d’être très digeste. Je fais souvent du dal le soir, avec un riz basmati, et j’ai remarqué qu’après, je dors bien et je me réveille généralement tout léger. Par contre, un dal, ce n’est pas très photogénique (ou je n’ai pas trouvé la manière de le prendre en photo joliment)… Mais faites-moi confiance, c’est bon !
Petit rappel, quand je donne des indications pour se procurer les produits de la recette, je ne suis pas rémunéré. C’est juste pour vous faciliter la vie…
 

FullSizeRender 2 - copie 4_LowRes

Toor Dal Thadka ou mon dal de base

Ingrédients

  • 250 g de toor dal (lentilles indiennes jaunes en magasins indiens)
  • 1 petite c à café de curcuma en poudre
  • 3 cm de gingembre frais
  • 2 gousses d’ail
  • 1 échalote ou 1 petit oignon
  • 1 belle tomate charnue
  • 1 c à café de coridandre en poudre
  • 1 pincée d’asa foetida (en magasins indiens, facultatif)
  • 2 pincées de piment en poudre (Espelette par exemple)
  • 1 c à café de graines de moutarde (peu importe la couleur)
  • 1 c à café de graines de cumin
  • 2 piments séchés entiers (magasins asiatiques ou épiceries régionales)
  • 7 ou 8 feuilles de curry (magasins indiens, à congeler si vous achetez un bouquet, se conserve 1 an ; à défaut, sec, disponible chez Roellinger ;  facultatif sinon, ou à remplacer éventuellement par une feuille de laurier)
  • 2 c à soupe de ghee (en vente ici et dans les épiceries fines) ou d’huile
  • Coriandre fraîche
IMG_5265_LowRes

Feuilles de curry, gingembre, piments entiers, piment en poudre, graines de cumin et moutarde.

Préparation

Contrairement à d’autres dals, il n’est pas nécessaire de faire tremper le toor dal (ni les lentilles corail). Rincez simplement  les lentilles sous le robinet, dans une passoire, et placez-les dans une casserole. Recouvrez-les généreusement d’eau froide, ajoutez le curcuma et portez à ébullition. Laissez cuire à feu moyen pendant environ 30 à 45 minutes (selon la dureté de votre eau qui peut influer sur la durée, entre autres). Vous pouvez aussi les cuire, comme en Inde, à l’autocuiseur, environ 15 minutes.
Les lentilles sont cuites quand vous pouvez en écraser une entre le pouce et l’index. Il ne doit pas rester plus d’1/2cm d’eau au-dessus des lentilles, sinon, retirez-en un peu, sans emporter le dal avec. Salez les lentilles à votre goût.

Vous pouvez faire cuire les lentilles à l’avance et les stocker au frais jusqu’au moment de finir de les cuisiner et reprendre la recette ici.

Coupez la tomate en dés, hachez finement l’ail, ainsi que le gingembre. Emincez l’échalote.

Chauffez la moitié du ghee ou de l’huile dans une cocotte ou un wok et jetez-y l’ail et le gingembre, puis quelques secondes plus tard l’échalote. Laissez revenir une minute et ajoutez la tomate. Quand elle a bien fondu, au bout de 5 minutes, ajoutez enfin la coriandre en poudre et le piment en poudre.

Versez le tout dans les lentilles et mélangez.

Au moment de servir, faites chauffer le reste de ghee ou d’huile dans une petite casserole, jetez-y les graines de cumin et de moutarde. Quand elles sont chaudes (elles commencent à éclater) ajoutez les piments séchés et les feuilles de curry. Laissez chauffer à peine une minute et versez sur le dal bien chaud. Ca crépite…

Un tour de cuillère, quelques feuilles de coriandre ciselées et il n’y a plus qu’à déguster.

Bon appétit !

IMG_5266_LowRes

Graines de moutarde et de cumin

DSC_0879_LowRes

Piment séchés au marché de Mysore, dans le sud de l’Inde.

DSC_0693_LowRes

Marchés aux épices, Mysore.

2 réponses à “Envie de « comfort food » indienne – Toor Dal Thadka

  1. Pingback: Un plat « végan  ? – Kale et pommes de terre, comme un gratin dauphinois | «Lutsubo·

  2. Pingback: Trois recettes pour un brunch indianisant | Lutsubo·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s