Où il est question de saison et de plaisir – Salade d’automne au kale

Petite précision : lorsque j’ai commencé ce blog, je mangeais encore de temps à autres de la viande ou du poisson. Maintenant je suis végétarien. J’ai décidé de laisser ces recettes dans le blog car elles font une large place aux végétaux et parce qu’elles racontent l’histoire d’une transition et parce que je ne renie rien. Dans cette recette, je remplace maintenant la charcuterie par du tofu fumé ou lactofermenté…. 🙂
Non, je ne mange pas que du kale… puisque je mange aussi des aubergines.

Mais, plaisanterie mise à part, chez LUTSUBO on aime suivre les saisons : il y a des produits qui passent quelques semaines, comme les mirabelles, et d’autres qui viennent d’être cueillis pour être stockés et consommés durant l’hiver.  Il faut alors les saisir frais sur le marché, comme l’ail, les noix, les légumes nouveaux et même certaines pommes. Enfin, il y a les fruits et les légumes qui vont nous accompagner plusieurs mois, qui avaient disparu à la fin de leur saison et que l’on retrouve avec plaisir chaque année. On les cuisine de différentes manières pour ne pas se lasser, avant de passer à d’autres, leur tour venu. C’est pour moi l’un des plus grands plaisirs de la cuisine.
Par ailleurs, quand j’ai des ingrédients sous la main, soit parce que j’en ai acheté en grande quantité, soit parce que je les ai rapportés (de la Sarthe par exemple, pour ceux qui ont lu les précédents posts), je m’amuse avec les combinaisons infinies qu’ils offrent, je trouve des manières nouvelles de les préparer et de les associer à d’autres, dans des recettes toutes simples. 
Cette recette de salade, c’est un peu tout ça à la fois : des fruits de saison courte, un légume qui revient (et que j’adore*) et des petites choses rapportées d’un weekend à la campagne. Tout ce qu’il faut pour un bon déjeuner, presque sur le pouce, devant un rayon de soleil inespéré.

DSC_0938_LowRes

D’ailleurs, le magasine M du Monde a publié tout l’été des recettes de salades, « grandes absentes des tables gastronomiques » créées par des chefs, afin de prouver qu’il s’agit bien d’un plat qui mérite attention. Et c’est vrai : une salade, c’est de la cuisine, ça stimule la créativité et c’est bon.

DSC_0939_LowRes

Salade d’automne au kale

Ingrédients pour 1 à 2 personnes (en plat ou accompagnement)

  • 1 belle branche de kale (ou 2 si elles sont petites, vous devez obtenir un volume équivalent à une demi-salade verte)
  • 1 carotte
  • 1 petite pomme acidulée (j’avais des pommes Elstar cueillies sur l’arbre… dans la Sarthe !)
  • 5 mirabelles
  • Quelques tranches de filet mignon de porc fumé (ou autre charcuterie, comme du bacon, ou de la poitrine fumée maigre)
  • Quelques copeaux de parmesan
  • 1 c à soupe de jus de citron
  • 2 c à soupe d’huile d’olive
  • 1 c à soupe d’huile de sésame grillé
  • 1 c à soupe de vinaigre balsamique
  • Quelques noix fraîches (ou sèches, plus tard dans la saison…)
  • Sel, poivre

Préparation

Effeuillez le kale en ôtant la tige centrale et toutes les petites nervures qui vous paraissent dures. Lavez-le et laissez-le tremper 10 minutes (facultatif, mais ça lui donne du peps). Essorez-le ou essuyez-le feuille à feuille avec un papier absorbant. Puis en faisant des petits paquets, tranchez-le en chiffonnade (des « bandelettes » de 3 à 5mm de large). 

Placez la chiffonnade dans un saladier et versez l’huile d’olive. Attendrissez le kale en le massant/pétrissant à la main pendant 3 ou 4 minutes. Laissez-le reposer à l’air libre, le temps de préparer les autres ingrédients.

Epluchez et râpez la carotte grossièrement (râpe à gros trous).

Décortiquez les noix, en enlevant le plus possible de petite peau sur les cerneaux (c’est plus facile avec des noix fraîches).

Pelez et coupez la pomme en cubes que vous placez immédiatement dans un petit bol avec le jus de citron).

Otez le noyau des mirabelles avec un couteau, en les coupant en 2.

Faites quelques copeaux de parmesan à l’aide d’un couteau économe.

Dans un filet d’huile faites griller à la poêle le filet mignon de porc fumé (ou le bacon…) pour le rendre un peu croustillant.

Assemblage de la salade :

Dans le saladier du kale, ajoutez carotte, pomme, mirabelles et noix fraîches. Ajoutez l’huile de sésame et le vinaigre balsamique, salez légèrement, poivrez à votre goût et mélangez bien. C’est plus facile et plus efficace de mélanger à la main.

Placez la salade sur les assiettes de service, disposez les morceaux de filet mignon croustillants et les copeaux de parmesan. Un tour de moulin à poivre et c’est prêt.

Cette salade peut constituer un repas (en mettant éventuellement un peu plus de filet mignon) ou un accompagnement : je l’ai dégustée avec un omelette toute simple. Ca marchait très bien.

Bon appétit !


DSC_0942_LowRes

* Le légume que j’adore est le kale, et j’en parle un peu plus longuement à l’occasion de cette autre recette.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s