Simple et bon – Par ici la bonne soupe (de légumes)

Il y a quelques jours, nous avions une conversation avec un ami, à propos de luxe, de plaisir et de simplicité. Nous nous disions que c’est une sorte de luxe que de pouvoir déguster chez soi l’usuel et l’exceptionnel : faire des plats délicieux avec des ingrédients très courants, mais aussi cuisiner avec simplicité des ingrédients rares ou exceptionnels, qui ne sont pas nécessairement coûteux mais différents ou exotiques. C’est la magie de la cuisine. Et c’est ce que j’aime…
J’avais envie hier de légumes et de pain. Simplicité, donc… De la soupe et une miche toute chaude, comme on en sert dans les auberges des romans de Balzac. J’avais vu passer récemment une recette de pain irlandais ultra-simple à confectionner (la recette…) et j’avais de beaux légumes frais (non, on ne fait pas une soupe seulement pour se débarrasser des vieux légumes qui traînent, même si parfois c’est une option).
Tout était donc réuni pour faire naître plaisir et réconfort, presque sans effort.


Je vous donne ici exactement les ingrédients que j’ai utilisés car le goût de cette soupe s’est révélé parfaitement équilibré. Mais l’intérêt des soupes, c’est aussi qu’on peut les faire varier à l’infini, même si ma préférence va à celles qui comptent relativement peu d’ingrédients (voire un seul).

Reste la question cruciale : faut-il mixer la soupe de légumes ou la servir en morceaux, tels quels dans le bouillon fumant ? Affaire de goût, ou d’humeur. J’ai toujours du mal à choisir. C’est si joli, les morceaux de légumes colorés dans un bouillon transparent. Mais la soupe « passée », comme on disait autrefois, est si régressive. 
 DSC_1027_LowRes.jpg

Une soupe de légumes

Ingrédients pour 2 ou 3 personnes (en plat principal)

  • 1 belle carotte
  • 1 beau poireau
  • 1 pomme de terre charlotte
  • 2 petits navets jaunes (1 blanc aurait aussi convenu…)
  • 1 branche de persil
  • 1 grosse échalote (ou un petit oignon blanc)
  • 3 gousses d’ail
  • 1/2 c à café de cumin en poudre
  • 2 c à soupe d’huile d’olive

Préparation

Pelez tous les légumes et lavez-les. Utilisez le poireau jusqu’aux 2/3 de la partie verte (gardez le vert foncé pour une autre soupe) et veillez à bien éliminer le sable. Coupez-le en tronçons d’1 à 2cm, coupez les carottes en rondelles, taillez pomme de terre et navets en dés pas trop gros.

Epluchez l’échalote et coupez-la en deux. Emincez et réservez la première moitié, et  placez la seconde moitié entière quelques minutes sur la flamme d’un brûleur de votre cuisinière. Elle va suer, cloquer et noircir par endroits.  Si vous n’avez pas le gaz dans votre cuisine, grillez-la au four quelques minutes (elle doit être un petit peu brûlée). Cette étape est facultative, mais le « brûlé » apporte un discret parfum fumé à la soupe que j’adore.

Pelez, dégermez et émincez grossièrement l’ail.

Dans une marmite ou une casserole à couvercle, faites chauffer l’huile d’olive. Quand elle est chaude, jetez-y l’ail et l’échalote émincés. Faites revenir 4 ou 5 minutes sans trop de coloration puis ajoutez le morceau d’échalote brûlé et le cumin. Au bout d’1 petite minute ajoutez tous les légumes avec le persil.

Remuez un peu et laissez chauffer 2 minutes avant de verser 1l d’eau. Salez et poivrez légèrement (vous rectifierez en fin de cuisson) et portez à ébullition.

Quand la soupe bout, baissez le feu et laissez cuire, à couvert, pendant 20 minutes environ. Les légumes doivent être tendres mais pas s’écraser.
Comme disait Marguerite Duras, « toutes les femmes françaises font trop cuire les légumes et les soupes » (dans La cuisine de Marguerite).

Rectifiez le sel et poivrez à votre goût et prenez maintenant la grande décision : mixer ou ne pas mixer ? Pour cette fois j’ai mixé, ce qui donne une texture crémeuse et homogénéise les saveurs. Mais des morceaux colorés dans le bouillon, c’est délicieux aussi.

C’est prêt ! Je n’ajoute rien, ni lait, ni crème. Juste de belles tranches de pain frais légèrement grillé à tremper dedans.

Bon appétit !

DSC_1031_LowRes

Vous trouverez ici la recette de ce pain facile, rapide et délicieux. Miam !

 soupelégumespoireauxpommes de terrecarottescuminSoupeLégumesVégétarien

 

 

9 réponses à “Simple et bon – Par ici la bonne soupe (de légumes)

  1. Pingback: Le pain inratable – Soda bread | Lutsubo·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s