Japonisant – Juste des pommes de terre nouvelles

Rien de révolutionnaire, mais avec les jolies pommes de terre nouvelles dont j’ai déjà parlé, je me suis amusé à tester un mode de cuisson que j’aime bien mais que je n’avais jamais appliqué à ce « légume ». Il faut qu’elles soient très fermes pour ne pas devenir à la fin une infâme bouillie, il faut donc bien des « nouvelles » ou des variétés très fermes (j’insiste) pour cette recette. C’est en quelque sorte, une simplification et une adaptation du kinpira.
Vous pouvez servir vos pommes de terre en accompagnement, en petit plat parmi d’autres dans un repas asiatique végétarien (ou non) et même en entrée originale, avec une salade. Pour ma part, avec un peu de roquette et un œuf mollet j’en ai fait un plat complet délicieux pour le soir.
Sinon, rien de plus simple, pour un résultat légèrement exotique et très doux. La pomme de terre étant le centre de la recette, j’insiste aussi sur sa qualité… de même que pour la sauce de soja, car elle n’a pas toujours le même goût. C’est un peu comme une huile d’olive, il y a des nuances, des concentrations et des parfums. A vous de trouver celle(s) que vous aimez. J’ai choisi, comme souvent, de la japonaise… Celles que l’on trouve dans les magasins bio (shoyu) sont en général bonnes et de qualité, mais n’hésitez pas à passer la porte d’un magasin japonais si vous en trouvez ou à consulter une épicerie en ligne (Satsuki ou Kioko, par exemple).

patate1_LowRes.jpg

Pommes de terre braisées à la sauce de soja

Ingrédients pour 2 personnes

  • 3 ou 4 pommes de terre nouvelles (en fonction de vos appétits et de leur taille…)
  • 1 à 2 c à soupe de sauce de soja
  • 1 petit oignon de printemps (oignon nouveau)
  • Huile d’olive et ou beurre
  • Poivre

Préparation

Pelez et lavez les pommes de terre. Si elles sont très terreuses, rincez-les avant de les peler pour ne pas trop souiller la chair.

Essuyez-les soigneusement et coupez-les en cubes de taille moyenne, pas trop petits pour ne pas qu’ils ne s’écrasent à la cuisson.

Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle anti-adhésive et placez les cubes de pommes de terre. Laissez le feu fort pour les saisir. Tournez-les pour les dorer sur toutes les faces (plus ou moins) puis baissez un peu le feu.

Diluez 1 c à soupe de sauce de soja dans un demi-verre d’eau et versez dans la poêle. Répartissez bien et couvrez. Laissez mijoter pendant 15 minutes environ en surveillant et en retournant les pommes de terre de temps en temps. Si l’eau s’évapore trop vite, remettez-en un petit peu.

IMG_3725_LowRes

En fin de cuisson, il ne doit plus rester d’eau et un couteau doit s’enfoncer facilement dans un morceau. Versez la seconde cuillère de sauce de soja et ajoutez quelques noisettes de beurre puis remuez le contenu de la poêle pour finir de colorer les pommes de terre. Terminez par quelques tours de poivre et quelques rondelles d’oignon nouveau, vert et blanc.

Si vous aimez ça, n’hésitez pas à placer un œuf mollet (plongez 1 œuf à température ambiante 4 minutes dans l’eau bouillante) sur le dessus et quelques feuilles de roquette… Un délice !

IMG_3727_LowRes.jpg

 

Bon appétit !

pommes de terreshoyuvégétarienpommes de terreshoyucuisine végétarienne,

 

7 réponses à “Japonisant – Juste des pommes de terre nouvelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s