Dessert made in the USA – Peach cobbler

Connaissez-vous le cobbler, ce délicieux dessert américain à base de fruits ?
En parcourant le guide Lonely Planet de la Californie où Lutsubo pourrait bien s’envoler un de ces quatre, je suis tombé sur la page cuisine et sur la liste de quelques plats typiquement américains. Côté dessert, on y parlait du cobbler, ce curieux gâteau aux fruits, dont la tradition remonte au 19ème siècle. Le cobbler semble dériver d’une adaptation d’une recette anglaise importée par les colons britanniques, modifiée en fonction des ingrédients locaux disponibles alors.
On dénombre, comme pour chaque recette classique de chaque pays, toutes sortes de variantes dans les ingrédients et les modes de préparation, mais la constante est une couche de fruits (des versions salées existent néanmoins, mais je parle du dessert), et de la pâte levée par dessus. La levure est ce qui distingue le cobbler par rapport au crumble.
Aux Etats Unis, on le faisait jadis dans un skillet, cette poêle en fonte profonde populaire là-bas, qui peut ensuite passer au four. La version au four, plus facile, est devenue la plus courante. C’est cette méthode que j’ai choisie, même si j’ai un skillet ! Dans le sud des Etat-Unis, où je m’apprête donc à partir, le cobbler est souvent fait à partir d’un seul fruit dont il prend le nom : blueberry cobbler, peach cobbler.
Evidemment, à la simple lecture du nom, l’envie d’en faire un m’a pris. J’en ai refait trois fois depuis ! J’aime la pâtisserie américaine : elle a quelque chose de riche, de fastueux et de primaire à la fois. L’usage de la cannelle, de la fécule de maïs, du brown sugar  (sucre à la mélasse), lui donnent une consistance spécifique et immédiatement reconnaissable que j’aime beaucoup. Tant que durent les pêches, en cette fin d’été, c’est Peach cobbler obligatoire, mais je rêve déjà de ceux que je vais faire avec les prunes qui commencent à arriver chez mes primeurs.
Cette recette est la synthèse de plusieurs que j’ai consultées sur des sites américains. Après quelques séances de mathématiques appliquées pour traduire les fharenheits, les pounds, les cups et les tablespoons en celsius, grammes et centilitres, j’ai établi ma recette parfaite et je vous la donne. La grande prêtresse du Lifestyle US, Martha Stewart, fait sa pâte avec de la crème fraîche, ce qui lui donne un merveilleux moelleux, mais sachez que d’autres utilisent du lait, ou même de l’eau. Je me suis aussi inspiré de sa présentation dans la manière dont je dispose la pâte et le résultat donne de jolis coussinets de gâteau dorés sous lesquels on aperçoit les fruits caramélisés. J’adore ce dessert ! 

IMG_6446_LowRes.jpg

Peach cobbler de Martha (entre autres)

Ingrédients, pour un joli gâteau pour 6 personnes

  • 6 ou 7 pêches (mûres mais pas trop)
  • 120 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 80 g de beurre
  • 2 ou 3 c à soupe crème fraîche
  • 3/4 d’1 sachet levure
  • 1 pincée de sel
  • 1 c à soupe de maizena
  • 40 gr de brown sugar (il s’agit de sucre à pâtissier américain qui contient de la mélasse, à défaut du sucre brun, type cassonade ou du sucre de coco)
  • 1/2 c à café de cannelle

Préparation 

Pelez ou lavez simplement (à votre choix, les peler n’est pas indispensable). Coupez-les en 4 ou en 6 selon leur taille et placez-les dans un saladier avec le brown sugar, la cannelle et la maïzena. Remuez bien et laissez poser le temps de faire la pâte.

IMG_6549_LowRes

IMG_6439_LowRes.jpg

Préparez la pâte : pesez vos ingrédients. Placez la farine dans un saladier avec une pincée de sel, la levure et le sucre.

Ajoutez le beurre en coupé en petits dés et mélangez le tout du bout des doigts, comme pour un crumble ou une pâte brisée, jusqu’à obtention d’un sable grossier. Ajoutez alors la crème et incorporez-la en mélangeant avec une cuillère en bois. Ne mélangez pas trop, juste le minimum pour faire la pâte qui restera légèrement collante.

IMG_6440_LowRes.jpg

IMG_6551_LowRes

Versez les fruits dans le moule et étalez-le uniformément.

Farinez vos mains et faites 6 à 8 pâtons de même taille que vous aplatirez un peu avant de les disposer sur les fruits.

IMG_6442_LowRes.jpg

Enfournez à 220° pour environ 35 minutes. La pâte doit être dorée et la lame d’un couteau doit en ressortir sèche.

Dégustez bien refroidi, à température ambiante. Ce gâteau se conserve très bien au frais, s’il en reste et il est tout aussi délicieux le lendemain.

Bon appétit !

IMG_6456_LowRes

IMG_6483_LowRes.jpg

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

 pêchescobblerdessert , cuisine végétarienneUSA,  cuisine végétariennedessertpêches,  USAgâteau

18 réponses à “Dessert made in the USA – Peach cobbler

  1. Pingback: Lutsubo s’envole… | Lutsubo·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s