Un parfum de Thaïlande – Curry de lentilles vertes

Une envie de lentilles, du lait et du sucre de coco dans le placard, du curry rouge entamé au frais, deux jolies courgettes dans le bac à légumes, voilà ce qui est à l’origine de cette recette. Pour un dîner en famille, à peine plus d’une heure pour cuisiner, j’ai donc eu l’idée de faire mijoter des lentilles dans un curry d’inspiration thaï.
Au fil de l’eau, si je puis dire, j’ai ajouté de petites choses qui dorment sur mes étagères de cuisine (ou celles de mon frigo) : du gingembre, des feuilles de combava ou kaffir, quelques herbes et du piment sec que j’ai d’ailleurs rapporté d’Asie… Il ne s’agit pas d’un curry « orthodoxe », mais cette improvisation a vraiment des parfums qui inspirent le voyage. C’est un plat familial, simple à faire. Il peut se préparer à l’avance, se réchauffe très bien et on peut même le congeler. Je viens d’ailleurs d’en refaire et je vais en garder une partie pour cet hiver…

img_7475_lowres

Le kaffir, ou combava, est un citronnier exotique. Ses feuilles sont très aromatiques ; elles ont un parfum qui rappelle la citronnelle et que l’on retrouve beaucoup dans la cuisine thaïe. On les voit dans la photo ci-dessus. On trouve des feuilles fraîches dans certaines épiceries asiatiques (et elles se congèlent bien, foncez si vous en trouvez !) et certaines marques de produits thaï en grande distribution en vendent sous forme séchée. Le parfum est moins puissant mais néanmoins bien présent. 
J’aime beaucoup la cuisine thaï et j’avais l’habitude de déguster de merveilleux currys, dans quelques petites gargotes de rues à Bangkok que je fréquente à chaque voyage, depuis près de 20 ans. J’ai découvert la ville en 1999 et j’y retourne régulièrement. C’est la première fois que je cuisine un curry thaï totalement végétal et c’est vraiment délicieux, bien chaud avec un bon riz jasmin. J’ai pris soin de le servir dans un grand bol, avec le riz à côté dans un bol plus petit, et nous l’avons dégusté comme en Thaïlande, à la cuillère. C’est tellement bon de plonger délicatement sa cuillère de riz chaud dans le curry. La cuillère se remplit de sauce qui imprègne le riz et c’est une explosion de saveurs et de textures dans la bouche.
Je me laisse encore emporter et je deviens lyrique. Revenons à la recette. Je vous raconte. 

img_7481_lowres

Mon curry thaï de lentilles vertes

Ingrédients, pour 4 personnes

  • 200g de lentilles vertes (lentilles du Puy dans mon cas)
  • 1 poignée de lentilles corail (50 g environ)
  • 2 courgettes de taille moyenne
  • 1 ou 2 belle(s) tomate(s) bien mûre(s) ; sinon, en hiver, 1/2 boîte de tomates pelées
  • 1/2 c à café de curcuma
  • 1/2 l de lait de coco
  • 1 c à soupe rase de sucre de coco (comme celui que Keimling m’a gracieusement envoyé, ici)
  • 1 gousse d’ail
  • 3 cm de gingembre frais
  • 3 feuilles de kombava fraîches ou 4 sèches (à remplacer éventuellement par des zestes et un peu de jus de citron vert ; si vous en trouvez, vous pouvez aussi remplacer par un bâton de citronnelle grossièrement écrasé)
  • 2 à 3 c à café de pâte de curry rouge thaï, à doser en fonction de sa force et de votre goût (en magasins asiatiques ou en grande surface)
  • Quelques feuilles de basilic thaï  (ou basilic de chez nous à défaut…) ou un peu de coriandre fraîche
  • Sel

Préparation

Commencez par rincer les lentilles sous le robinet, à l’aide d’une passoire. Placez-les dans une casserole d’eau avec le curcuma (environ 2 fois le volume des lentilles). Portez à ébullition et laissez cuire à feu moyen pendant 15 minutes. Egouttez presque totalement et replacez les lentilles dans la casserole sur le feu.

img_7534_lowres

Ajoutez alors le lait de coco et le curry rouge. Diluez-le bien avant d’ajouter les autres ingrédients : le gingembre pelé coupé en morceaux, les feuilles de kaffir, quelques feuilles basilic, les courgettes en dés, le piment, le sucre de coco et l’ail émincé.

img_7538_lowres-2

Laissez cuire encore 10 minutes environ, en remuant de temps en temps, puis laissez reposer 15 minutes à couvert, feu éteint. Les lentilles doivent être tendres.

Salez et laissez cuire encore quelques minutes éventuellement, pour bien réchauffer la sauce. Servez avec quelques feuilles de basilic ou de coriandre en décoration.

Bon appétit !

img_7541_lowres

 

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

lentillescurrycuisine végétariennecuisine thaïlandaisecourgettesveganasiatiquelait de coco,  cuisine veganecurrycuisine thaïlandaise,  lentillescourgettes

 

11 réponses à “Un parfum de Thaïlande – Curry de lentilles vertes

  1. Hello Alexandre! Nous sommes aussi pro lentilles AOC du Puy…Quel est l’intérêt de la lentille Corail? Couleur? Gustative? Plus farineuse? On a testé dernièrement un curry sans être trop convaincu…on n’aime pas rester sur un échec alors on cherche des pistes…Merci et belle suggestion!

    Aimé par 1 personne

    • Oui, j’adore les lentilles du Puy. Les lentilles corail, en petite quantité apportent un peu de crémeux à la sauce. Essayez cette recette, je pense que ça va vous réconcilier avec le curry ! Merci et à bientôt (j’ai hâte de voir le résultat si vous tentez…)

      J'aime

  2. Pingback: Lutsubo s’envole… | Lutsubo·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s