Green Brasil – Caldinho végétal

J’ai donné ici, il y a quelque temps, une recette de soupe brésilienne de haricots noirs. Le parfum des haricots cuits avec de l’ail et de l’oignon qui se marie à celui de la saucisse, que je choisissais plutôt fumée lorsque j’en mangeais encore… un délice. 
Maintenant que je suis végétarien, je ne suis pas friand des « imitations », mais j’avoue que lorsque je dégustais autrefois un plat avec gourmandise, j’aime bien le réinterpréter en version végétale. J’ai toute une liste d’essais à faire dans ma tête que vous verrez peu à peu fleurir sur le blog, quand j’aurai trouvé une idée qui me plaît et que je serai content du résultat…

Cette fois, j’avais donc décidé de m’attaquer à ces bons petits haricots noirs, feijão preto en portugais. Plusieurs choix s’offraient à moi pour agrémenter ma soupe, des protéines de soja, du tofu fumé ou des champignons. J’expérimenterai prochainement les protéines de soja marinées dans du thé fumé, comme j’ai fait pour ma soupe vietnamienne (ici) et cette fois j’ai testé les deux derniers ; je ne sais pas lequel je préfère : à l’œil les champignons sont plus jolis car leur couleur se fond dans les haricots, alors que le tofu reste gris/blanc. Mais servies dans un bol, garnies de coriandre et d’oignons frits, les deux versions sont appétissantes. Les deux textures sont agréables et le tofu fumé, comme les champignons, apporte de « l’umami » cette cinquième saveur que les Japonais ont identifiée les premiers, qui rend séduisant et long en bouche le goût des aliments riches en acide glutamique (thé vert, viande, champignons…).
Mais assez de bavardages, je vous raconte comment j’ai fait et je vous invite à essayer car c’était délicieux !

IMG_7694_LowRes.jpg

Mon caldinho de feijão végétal

Ingrédients, 3 à 4 personnes

  • 250 g de haricots noirs (crus) ; si vous manquez de temps vous pouvez utiliser une boîte de haricots déjà cuits, mais c’est un peu meilleur si on les fait cuire soi-même
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 100 g de tofu fumé…
  • …ou 1 dizaine de champignons (de Paris, shiitake,…) et 2 c à soupe de sauce de soja
  • 1/2 chorizo végétal (facultatif, on en trouve en magasins bio, c’est une variété de seitan)
  • 1 feuille de laurier
  • 2 ou 3 pincées de cumin
  • 1 pincée de piment en poudre (piment d’Espelette par exemple)
  • Huile d’olive

Préparation

Le début de la recette est identique à celle que j’ai donnée précédemment : si vous utilisez des haricots crus, faites-les tremper 5 à 6 heures dans de l’eau froide (ou toute une nuit), en changeant l’eau plusieurs fois, quand vous passez devant, disons.

Rincez-les, puis couvrez-les avec 1 fois et 1/2 leur volume d’eau fraîche, dans une cocotte minute ou une grande casserole. Ajoutez une feuille de laurier, 1 gousse d’ail, du poivre et 1 pincée de cumin. Ne salez pas, cela ralentirait la cuisson.

IMG_7668_LowRes.jpg

Un coup d’oeil dans ma cuisine… avec la cocotte-minute de haricots

Faites cuire les haricots jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres, environ 45 minutes à la cocotte minute après le sifflement.  Si vous les cuisez à la casserole, comptez 1h30 environ ; rajoutez éventuellement de l’eau en cours de cuisson si trop s’évapore.

Vérifiez la cuisson avant de couper le feu. On peut poursuivre la recette dans la foulée ou conserver les haricots cuits au frais jusqu’au moment de terminer la soupe. C’est ce que j’ai fait et j’ai préparé le lendemain mes deux versions.

  • Version tofu fumé : 

Ecrasez le tofu égoutté préalablement dans vos mains pour en faire une sorte de chair à saucisse. Emincez l’oignon et la gousse d’ail restante. Découpez le chorizo en tranches fines et réservez-le.

Mixez ou écrasez, au presse purée par exemple, les haricots avec leur jus (il ne devrait pas y en avoir trop). N’oubliez pas d’enlever la feuille de laurier…

Faites chauffer l’huile d’olive dans une cocotte et faites revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il soit translucide, ajoutez l’ail, une pincée de cumin, le piment puis le tofu fumé et quelques tranches de chorizo. Laissez l’ensemble revenir et dorer un peu.

  • Version aux champignons : 

Lavez vos champignons et retirez les pieds terreux. Hachez-les assez finement et ajoutez par dessus 1 ou 2 c à soupe de sauce de soja.

Faites chauffer l’huile d’olive dans une cocotte et faites revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il soit translucide, ajoutez l’ail, une pincée de cumin, le piment puis les champignons. Faites cuire à feu assez fort pour leur faire cracher leur eau et les faire légèrement dorer.

  • Fin de la recette (identique) :

Ajoutez les haricots cuits et portez à ébullition. Baissez le feu et laissez mijoter l’ensemble 20 minutes avec un petit frémissement, en remuant de temps en temps. N’hésitez pas à ajuster la consistance de la soupe selon votre goût : ajoutez un peu d’eau si nécessaire pour une soupe plus liquide ou laissez évaporer un peu pour une soupe crémeuse. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement.

IMG_7693_LowRes.jpg

Servez votre caldo bien chaud dans des bols ou des tasses, avec un peu de coriandre ciselée et d’oignon frit dessus (on en trouve entre autres dans les magasins asiatiques ou indiens) et des lamelles de chorizo végétal grillées à la poêle.

IMG_7699_LowRes.jpg

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

Et la recette d’origine est ici…

 cuisine végétarienneBrésilharicots noirs,  soupecaldo de feijaotofu,  cuisine veganeharicots noirssoupe,  brésilcaldofeijao

6 réponses à “Green Brasil – Caldinho végétal

    • Merci Carole. Oui, ça m’amusait de mettre cette photo.
      C’est bon avec les champignons et peut-être peu plus « harmonieux ». Je viens d’acheter des shitakés pour détester (j’ai utilisé des champignons de Paris, cette fois-là. bises et bonne journée, A.

      Aimé par 1 personne

  1. Hello, j’avais repris récemment la recette avec saucisse pour lui substituer le tofu fumé et un peu de chorizo végétal : je confirme c’est délicieux ! je n’avais pas pensé aux champignon mais ça me tente aussi . Merci encore pour toutes ces inspirations . P-H.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Envie de Brésil – Caldo de feijão preto – Soupe de haricots noirs | Lutsubo·

  3. Pingback: Petit voyage Inde-Brésil – Haricots noirs aux épices | Lutsubo·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s