Vinaigrettes américaines – Salade de mizuna, à ma sauce

Aux Etats-Unis, la vinaigrette (prononcez avec l’accent) n’est pas l’assaisonnement (dressing en anglais) le plus courant comme chez nous. On aime là-bas mettre des sauces crémeuses sur la salade, même sur une simple laitue.
L’une des plus courantes est le French Dressing, qui était à l’origine une vinaigrette, mais devenue industrielle, cette sauce est maintenant gluante et rose, puisqu’elle contient aussi du paprika et de la tomate, voire du ketchup, et n’a plus grand chose de français. La version italienne, Italian dressing, sur la même base de vinaigrette a évolué pour devenir un produit également épaissi, par l’ajout de fécule de maïs, rehaussé d’origan (Italie oblige), d’herbes variées et de poudre d’oignon. Le troisième assaisonnement que l’on vous proposera dans tout bon « diner » (en anglais dans le texte) est le Ranch dressing, spécialité de d’Amérique du Nord que l’on trouve aussi au Canada.
La recette a été mise au point dans les années 50 en Alaska et popularisée par son créateur qui en avait fait une version à emporter pour les clients de son restaurant, ouvert quelques années plus tard à Santa Barbara (Californie). Cette sauce est faite à l’origine avec du petit lait (butter milk), de l’ail, de l’oignon, le tout additionné d’épices et d’herbes puis monté comme une mayonnaise. L’industrie s’en est emparée et, après plusieurs procès et mutations de la formule, c’est aujourd’hui une sauce blanche avec quelques herbes lyophilisées qui sert tantôt d’assaisonnement tantôt de sauce pour tremper des frites (dipping sauce) ou autres onion rings (beignets d’oignons). On en met aussi sur les pommes de terre bouillies (très bon!) et même sur les pizzas (no comment)… On mélange parfois le ranch dressing avec de la mayonnaise ou du ketchup pour en faire une sauce plus…riche.

J’ai l’air de me moquer, mais ces sauces, comme le ketchup, ont un point commun : elles ont bon goût et sont très séduisantes. Elles sont aussi très grasses et sucrées. Et avec l’évolution des mentalités et une certaine prise de conscience que l’alimentation de base aux Etat-Unis est très calorique, on  voit apparaître, depuis quelques années, des gammes de sauces plus légères, moins grasses et plus « diététiques ». Le côté crémeux, toujours apprécié par les Américains, est alors obtenu avec du yaourt grec ou maigre ou bien du fromage blanc. 
Vous en savez maintenant plus sur les assaisonnements américains que vous n’auriez osé en demander, parlons à présent du mizuna. Tout près de chez moi s’est ouvert un petit magasin rigolo, l’Epicerie Vintage, qui mélange primeur de producteurs d’Île de France et mobilier ou vaisselle chinée. Entre deux buffets comme chez grand-mère et piles d’assiettes ébréchées adorables, ils vendaient du mizuna qu’un agriculteur d’origine japonaise fait pousser près de Paris. Je me suis jeté dessus, vous vous en doutez. Le mizuna est une sorte de salade, qui rappelle la roquette par son apparence et un goût poivré. On la consomme souvent cuite au Japon, sautée ou bouillie, mais de plus en plus, on l’apprécie en salade. Cette recette d’assaisonnement sera aussi parfaite pour des pousses d’épinard ou de la mâche, ou même de la roquette.
J’en ai mangé lors de mon récent voyage dans un bon restaurant de Vegas, avec un assaisonnement crémeux, des noix et des cranberries séchées… Comme je mange peu de laitages et d’œufs, je n’en avais pas sous la main. J’ai donc saisi l’occasion de tester une mayonnaise à base de tofu soyeux, qui me trottait dans la tête depuis un moment et je suis parti de la file recette du blog de Lucile. Quelques pignons et fruits secs, le tour était joué : une salade japonisante, assaisonnée à l’américaine et à ma sauce. Très « Lutsubo ».

IMG_9225_LowRes.jpg

Salade de mizuna, creamy dressing au tofu soyeux

Ingrédients, pour 2 ou 3 personnes

  •  3 belles poignées de mizuna (ou pousses d’épinard ou mâche ou roquette
  • 1 c à soupe de pignons de pin (ou des noisettes…)
  • 1 c à soupe de raisins secs (ou de cranberries séchées)
  • 2 c à soupe de tofu soyeux (celui qui ressemble à de la crème prise)
  • 1 c à soupe de moutarde anglaise
  • 1 pincée de curcuma
  • Environ 3 c à soupe d’huile
  • Sel et poivre

Préparation

Commencez par laver soigneusement le mizuna. Essorez-le et réservez dans un saladier. Faites torréfier les pignons dans une poêle bien chaude, à sec. Retirez-les quand ils sont un peu dorés et réservez.

IMG_9224_LowRes.jpg

Placez le tofu dans un bol. Gouttez-le jusqu’à obtention d’une consistance homogène et crémeuse.

Ajoutez la moutarde, le curcuma, salez et poivrez. Mélangez bien tous les ingrédients.

Versez l’huile en filet, en plusieurs fois et émulsionnez à chaque fois avant de rajouter de l’huile, exactement comme pour monter une mayonnaise.

Vous obtenez une sauce crémeuse et bien prise qui peut se conserver 24h au frais. Versez cette sauce sur la salade, ajoutez les pignons et les raisins secs. Mélangez avec la main (c’est plus facile) et servez sans attendre.

Bon appétit !

IMG_9230_LowRes.jpg

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

 cuisine végétariennemizunatofu soyeux,  saladeassaisonnementEtats Unissalademizunatofu soyeux,  assaisonnementEtats Unis

7 réponses à “Vinaigrettes américaines – Salade de mizuna, à ma sauce

  1. J’aime l’idée de mayonnaise au tofu soyeux, je vais essayer de l’adapter pour faire du céleri rémoulade (il a peu de recettes que je suive directement mais leur lecture est une inspiration) . Bravo pour l’approche « anthropologique » des « dressings ».

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: De saison – Le pourpier d’hiver | Lutsubo·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s