De saison – Le pourpier d’hiver

Le nom pourpier vous dit vaguement quelque chose? Une salade? Une plante de bordure, non? Tout cela est un peu vrai. Le pourpier est une sorte de plante grasse rampante qui donne des fleurs à couleurs vives. Il en existe aussi, en été, une variété comestible, aux feuilles charnues et luisantes, qui contient des omega trois, les fameux. Elle est l’un des piliers du tout aussi fameux régime crétois. 
Le pourpier dont je vais vous parler aujourd’hui n’est aucun des deux. C’est une autre plante, le pourpier d’hiver. Mon ami Wikipedia, plus calé en botanique que moi, m’indique qu’il s’agit en fait d’une plante différente. Le pourpier d’hiver est à la base une plante sauvage originaire de l’Ouest américain qui a été « naturalisée » en Europe et adaptée à la culture maraîchère. Bref, c’est un légume. Les noms secondaires des plantes et des légumes m’amusent souvent, ce pourpier s’appelle aussi la claytone de Cuba…
On pourrait, tant par le goût que l’usage, situer le pourpier d’hiver entre les épinards et la roquette. On peut en effet le manger en salade, où son petit goût acidulé est mis en valeur, ou le cuire, en soupe, en accompagnement et pourquoi pas, en wok?

DSC_0515_LowRes.jpg

Le pourpier d’hiver se présente sous la forme d’une petite feuille vert vif sur une longue tige comestible. Il faut donc bien le laver et couper le bout de la tige s’il est abîmé et c’est tout. On peut bien sûr faire une jolie salade avec les feuilles et garder les tiges pour la soupe, mais j’aime bien l’air désordonné que les queues donnent dans l’assiette. 
Après le mizuna, pour poursuivre la série salades, j’en ai trouvé le weekend dernier dans le petit grenier à meubles et à légumes de mon quartier dont j’ai déjà parlé, l’Epicerie Vintage, et j’ai fait quelques salades en variant les assaisonnements.  C’est plus une inspiration que je vous donne ici qu’une vraie recette, sachant que mon préféré est un mélange vinaigre balsamique/huile de colza, avec une pointe d’ail.
La prochaine fois que vous verrez ces petites feuilles chez votre primeur, achetez-les et goûtez-les.

IMG_9423_LowRes.jpg

Salade de pourpier d’hiver et c’est tout.

Ingrédients pour 2 à 3 personnes

  • 2 belles poignées de pourpier d’hiver
  • 3 à 4 c à soupe d’huile de colza
  • 1 à 2 c à soupe de vinaigre balsamique ou de cidre
  • 1 petite gousse d’ail écrasée (1/2 c à café)
  • Sel, poivre

dsc_0513_lowres

Préparation

Lavez soigneusement la salade en ôtant les parties abîmées et les feuilles un peu avachies. Coupez une partie des tiges, éventuellement, à votre convenance.  Essorez-la bien et réservez dans un saladier.

Préparez la vinaigrette : pelez et écrasez finement l’ail. Placez-le dans un petit bol et versez le vinaigre. Laissez poser 2 ou 3 minutes, salez, poivrez et mélangez bien.

« Montez » ensuite la vinaigrette en ajoutant l’huile en 2 ou 3 fois.

Au moment de déguster, versez l’assaisonnement sur la salade, mélangez (à la main, croyez-moi, il n’y a pas mieux) et servez sans attendre.

Bon appétit !

IMG_9425_LowRes.jpg

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

 saladepourpier d’hivercuisine végétarienne,  cuisine veganesaladepourpier d’hiver 

3 réponses à “De saison – Le pourpier d’hiver

  1. Pingback: Faisons un rêve – Mes meilleures recettes de fêtes. | Lutsubo·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s