Plaisir d’hiver – Marmelade de yuzu

J’ai parlé plusieurs fois de cet agrume japonais que j’adore, le yuzu. On en trouve rarement en France, sauf en fin d’année dans quelques magasins et il coûte un certain prix. Mais c’est un petit plaisir que je m’offre sans hésiter. Les zestes se congèlent très bien et gardent leur parfum pour de futures recettes et chaque année j’en consacre 1 ou 2 pour faire de la marmelade. 
C’est une autre façon de retrouver ce goût si particulier tout au long de l’année, en version sucrée. C’est un goût doux et acidulé qui m’évoque certains bonbons de mon enfance. Cette marmelade est merveilleuse sur des tartines mais on peut aussi s’en servir pour parfumer un dessert ou un sirop. Les Japonais en mettent même dans les marinades teriyaki et en font une boisson en dissolvant une cuillère à soupe de confiture dans 1 tasse d’eau chaude…
Ma méthode est assez classique et simple, synthèse de nombreuses recettes glanées ici ou là. Elle se fait sur 3 jours, il faut donc anticiper un peu. J’ai testé depuis l’an dernier et c’est celle qui donne, pour moi, le meilleur résultat et révèle au mieux le parfum du fruit. Avec ces proportions, elle est généralement à bonne consistance, pas trop liquide et pas trop prise. On peut aussi ajouter un peu d’agar agar en fin de cuisson pour mettre toutes les chances de son côté… 
Avec 1 ou 2 fruits on fait déjà quelques petits pots (mieux qu’un gros qu’on finirait trop vite et on n’en aurait plus dans l’année). Donc n’hésitez pas à vous lancer !
Bien sûr, cette recette convient pour d’autres agrumes. Il faudra simplement ajuster le sucre en fonction de l’acidité/amertume des fruits utilisés. Et si vous avez beaucoup de yuzu, chanceux que vous serez, faites le plein de marmelade et de recettes, il y en a plusieurs sur Lutsubo…
DSC_0218_LowRes

A droite, le yuzu (et un cabossu à gauche)

Marmelade de yuzu

Ingrédients, pour 3 ou 4 petits pots

  • 2 yuzus
  • 1 l d’eau
  • 1 kg de sucre

img_9778_lowres

Préparation 

Jour 1 :

Lavez bien les fruits, séchez-les puis coupez-les en 4. Détachez délicatement la chair de la peau. Vous verrez, c’est un fruit qui a peu de jus et beaucoup de pépins. Faites néanmoins  couler le jus dans un saladier. Ne laissons rien perdre.

Retirez et conservez tous les pépins. Coupez la chair en petits morceaux et placez-la dans le saladier.

Retirez la partie blanche des quartiers de peau (l’albédo) et jetez-la. Coupez la peau en lamelles et ajoutez au reste dans le saladier.

yuzu4_LowRes.jpg

Ajoutez le litre d’eau. Placez les pépins dans une étamine ou un chiffon fin noué, et ajoutez-les aux fruits.

Couvrez d’un film et placez au frais jusqu’au lendemain.

Jour 2 : 

Placez le contenu du saladier dans une casserole, chauffez pour porter à ébullition et faites cuire 45 minutes à 1 heure à petits bouillons, partiellement couvert.

Laissez refroidir et replacez au frais.

IMG_9717_LowRes.jpg

Jour 3 : 

Ajoutez le sucre et placez sur le feu et portez à ébullition. Laissez cuire pendant 30 à 40 minutes à feu moyen. Vous pouvez tester la consistance en mettant 1 goutte de marmelade sur 1 assiette froide.

Versez immédiatement dans des pots propres et secs. Remplissez-les bien. Essuyez les coulures avant de fermer les couvercles puis retournez les pots.

IMG_9719_LowRes.jpg

Laissez-les refroidir complètement avant de les remettre « debout » et de les stocker. cette marmelade se garde bien 1 an. De quoi se faire plaisir jusqu’à la saison prochaine.

Bon appétit !

IMG_9777_LowRes.jpg

 

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

yuzumarmeladeJaponconfiturehiveragrumes,  yuzumarmeladejapon

img_9725_lowres

 

 

10 réponses à “Plaisir d’hiver – Marmelade de yuzu

  1. Je n’ai toujours pas réussi à en trouver et ça m’énerve.
    On a les mêmes inspirations aujourd’hui.
    J’ai acheté des agrumes bio ce matin au marché pour réaliser une marmelade.
    Bonne journée Alexandre, bises.

    Aimé par 1 personne

  2. je teste cette recette avec mes yuzu (un plant trouvé dans une foire aux plantes rares, production d’un kg de fruits après 3 ans…) pour le moment, le parfum est très puissant, j’en suis au deuxième jour… je n’ai pas réussi à trouver de la chair tant il y avait de pépins !!! pour profiter néanmoins du peu de pulpe, j’ai fait mariner les fruits (épépinés et zeste enlevé) dans un litre d’eau, je les ai pressés pour extraire le maximum de parfum puis j’ai utilisé ce jus pour la suite de la recette… à suivre…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s