A la mauricienne – Gombos en fricassée

Connaissez-vous le gombo ? On l’appelle okra aux Etat Unis, quiabo au Brésil et à Maurice, où j’étais il n’y a pas si longtemps, on l’appelle  lalo. C’est avec Nicole que j’en ai cuisiné pour la première fois… lors de ce délicieux repas que nous avons dégusté ensemble. C’est un légume que l’on rencontre dans l’assiette en Afrique, en Asie, au Brésil donc, mais n’est pas utilisé dans la cuisine française.
C’est le fruit d’une plante de la famille de l’hibiscus. Il a la forme d’une capsule triangulaire et pointue et, lorsqu’on le tranche, il est constitué de sortes de petites alvéoles qui prennent la forme d’une fleur. C’est très joli !
On peut le manger cru ou bien cuit ; sa sève prend alors une consistance caractéristique, gluante, dont certains raffolent. Elle constitue un épaississant, apprécié pour certaines recettes, mais je ne raffole pas de cette texture. J’étais donc resté sur l’idée que je n’aimais pas les gombos. Jusqu’à ce que j’en goûte à nouveau à l’Ile Maurice où j’ai découvert que  cette sensation gluante que je n’apprécie pas disparaît si on cuit le légume assez longtemps. Il est alors très savoureux. 

IMG_2574_LowRes-2.jpg

Je l’ai cuisiné tout simplement, comme Nicole m’a appris, et je l’ai servi dans une jolie assiette mauricienne. Je vous ai déjà donné les recettes qui la composent : gros pois, margose et giraumon
Je vous raconte !

IMG_2544_LowRes

Lalos (gombos) en fricassée

Ingrédients, pour 4 personnes (en accompagnement)

  • 400g de gombos
  • 1 bel oignon
  • Huile neutre
  • Sel et poivre

Préparation

Lavez et séchez les gombos à l’eau claire. Sur la photo il y a aussi le concombre amer que j’ai cuisiné le même jour… (ici)

IMG_2549_LowRes

Pelez et émincez l’oignon. Chauffez un peu d’huile dans un wok et mettez-le à revenir pour environ 5 minutes.

IMG_2553_LowRes-2

Pendant ce temps, coupez les gombos en tranches de 1 ou 2mm. Retirez et jetez l’extrémité du côté de la queue qui resterait dure à la cuisson.

IMG_2554_LowRes-2

Quand l’oignon est translucide, jetez les gombos dans le wok. Salez et poivrez. Ajoutez éventuellement un demi-verre d’eau afin que les légumes n’attachent pas.

IMG_2556_LowRes

Poursuivez la cuisson dix à quinze minutes. Les gombos sont cuits quand leur jus ne colle plus.

IMG_2557_LowRes-2

Servez bien chaud, en accompagnement d’une jolie assiette mauricienne ou simplement avec une légumineuse et du riz.

IMG_2558_LowRes

Bon appétit !

***

Et voici celui que nous avons cuisiné et dégusté avec Nicole à Maurice…

IMG_2126.jpg

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

gombos, cuisine végétarienne, cuisine mauriciennecuisine mauricienne , cuisine vegane, gombos

 

8 réponses à “A la mauricienne – Gombos en fricassée

Répondre à Carole Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s