Ottolenghi – « Risotto » d’orge perlé, ail, tomate et féta

Cela fait quelques années que je cuisine assez régulièrement cette recette, fait rare chez moi qui ne fais presque jamais deux fois exactement la même chose et, fait encore plus rare, c’est une recette que je suis assez fidèlement…
Elle a été publiée dans la rubrique culinaire The New Vegetarian que le chef anglo-israélien Yotam Ottolenghi tient dans le journal anglais The Guardian. La rubrique est consacrée, comme son nom l’indique, à la cuisine végétarienne, même si le chef ne l’est pas lui-même. Mais son style très coloré et inspiré de parfums du Moyen-Orient fait cependant une large place aux légumineuses, céréales et légumes. J’ai eu la chance de dîner dans un de ses restaurants à Londres il y quelques années, et je garde un souvenir ému d’aubergines grillées, un peu citronnées je crois et pleines d’herbes parfumées. J’ai plusieurs de ses livres de cuisine sur mes étagères bien garnies et je m’en inspire de temps en temps. 
Cette recette a fait le tour du Web et je l’avais croisée un nombre incroyable de fois avant de la tester. J’ai compris pourquoi quand je l’ai faite pour la première fois : c’est un délice. Toutes les personnes à qui je prépare ce plat, quelles que soient leurs préférences culinaires, l’adorent. Je n’ai jamais pensé utile de la poster -elle est partout et je n’y ai pas mis mon grain de sel-, mais elle fait tellement  partie de ma cuisine que j’ai décidé de vous la donner sur Lutsubo… Et c’est aussi une occasion de vous parler de ce chef qui est l’un de ceux dont je trouve l’univers très inspirant. 
Les ingrédients sont simples : de l’orge perlé (c’est-à-dire débarrassé de sa peau et poli, un peu comme le riz), de la tomate, de l’ail (beaucoup d’ail), quelques aromates et un peu de piment, de la coriandre et de la féta… et le résultat est totalement addictif. Il faut en revanche compter une bonne heure pour la cuisson et il ne faut jamais trop s’éloigner du feu car si on ne remue pas régulièrement, ça attache ! Ce plat peut se faire un peu à l’avance et les restes se réchauffent très bien, en gardant un peu de féta et de coriandre pour la touche finale… La cuisson sera juste un peu plus avancée et l’orge un petit peu plus tendre.
Cette recette peut aussi se faire sans féta ou avec une féta végétale, pour en réaliser très facilement une version végétalienne.
Je vous raconte ?

IMG_2112_LowRes

« Risotto » d’orge perlé, ail, tomate et féta

Ingrédients pour 4 à 5 personnes

  • 275 g d’orge perlé
  • 1 boîte de tomates pelées (ou 3 tomates fraîches à la saison)
  • 20 cl de passata (ourée de tomates nature)
  • 1/2 c à café de paprika fumé
  • 1 belle pincée de piment en flocons
  • 1 c à café bombée de sucre en poudre
  • 1 belle tête d’ail entière (ou 2 petites)
  • 3 ou 4 zestes de citron
  • 1 c à soupe rase de thym
  • 200 g de féta
  • 200 à 250 ml d’eau
  • 1 petit bouquet de coriandre fraîche
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive

IMG_2121_LowRes

Préparation

Préparez tous vos ingrédients. J’ai aussi ajouté -c’est plus fort que moi- quelques tomates cerises séchées que l’on retrouvera dans le risotto, bien moelleuses…

IMG_2069_LowRes

Pelez l’ail, dégermez-le et placez-le dans une cocotte avec un peu d’huile chaude. Laissez-le dorer légèrement et devenir parfumé.

IMG_2070_LowRes

Ajoutez ensuite les tomates, la passata, le sucre, les zestes de citron, le piment, le paprika fumé, le thym et terminez par l’orge. Salez et remuez pour bien  mélanger le contenu de la cocotte.

 

Ajoutez un grand verre d’eau et commencez la cuisson, à petits bouillons et à couvert. Remuez régulièrement (environ toutes les 10 minutes) et remettez de l’eau pour continuer à faire gonfler l’orge.

IMG_2075_LowRes

La cuisson va durer environ une heure. L’orge est cuit quand il est attendri sous la dent mais avec, encore, une légère fermeté.

Lorsque c’est cuit, hors du feu, ajoutez la coriandre hachée, et les 3/4 de la féta grossièrement émiettée. Poivrez généreusement et mélangez.

IMG_2077_LowRes

Servez dans des bols, avec la féta restante, un trait d’huile d’olive et décoré d’un peu de coriandre.

IMG_2120_LowRes

Bon appétit !

IMG_2113_LowRes

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

cuisine végétarienne, orge perlé, risotto, tomate, féta, cuisine vegane, orge perlé, risotto

 

4 réponses à “Ottolenghi – « Risotto » d’orge perlé, ail, tomate et féta

  1. Voilà une recette comme je les aime ! Et j’aime aussi la cuisine de cet auteur, parfumée et colorée … Je ne connaît pas cette recette, donc découverte !!! Je n’ai jamais fait de risotto, mais j’ai de l’orge perlé, des tomates pelées et de la passata, de l’ail et de la coriandre fraîche, je n’ai plus qu’à trouver de la feta végétal … Jolie recette, qui va faire notre repas … Qu’elle bonne idée de nous la transmettre !!!
    Merci Alexandre

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Je suis content. Moi aussi j’aime ce chef et cette recette est vraiment incroyable. Il faudra me raconter si elle a plu ! Bonne cuisine (avec un placard bien rempli, je vois!)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s