Cousine provençale – Bohémienne (tomates et aubergines)

Je reste inspiré par mon récent séjour en Provence et, en faisant quelques recherches sur l’origine de la ratatouille, j’ai vu mentionné un plat appelé « bohémienne ». Il s’agit d’une « cousine » de la ratatouille mais elle ne contient que des aubergines et de la tomate. Bref, une recette faite juste pour moi qui passe mes étés à déguster ces deux légumes/fruits presque chaque jour ! J’ai eu instantanément envie d’en faire une. Mais je n’avais pas de recette…
J’ai donc effectué quelques recherches, en ligne et dans le fameux Reboul, le petit livre jaune, bible de la cuisine  provençale. Certaines recettes ajoutent des courgettes, parfois du poivron, mais j’avais été séduit par la simplicité du mélange et je ne voulais pas ajouter d’autres légumes. Il semble que l’on n’y mette pas non plus d’oignon, juste un peu d’ail et du thym. Je m’en suis donc tenu à ça.
Par contre, j’ai lu qu’on pouvait relever la bohémienne avec une anchoïade… et j’aime l’idée du peps que cette préparation doit donner. En touche finale, j’ai donc fait un équivalent que j’utilise souvent dans les recettes où il y a des anchois : câpres et sauce de soja. C’est délicieux ; les câpres apportent une touche saumurée tandis que le soja donne la note salée nécessaire… 
Je dois vous avouer que je suis tombé amoureux de ce plat qui, au final, est assez différent de la ratatouille. Il y a quelque chose de gourmand et de fruité dans le mélange et aussi une puissance apportée par l’ail que l’on met en fin de cuisson et par ma petite mixture aux câpres. Mes convives ont aussi plébiscité … Je vous donne donc la recette telle que je l’ai faite, basée sur mes lectures et sur mon instinct !
Je vous raconte ?

IMG_6278_LowRes-2

Bohémienne (tomates et aubergines)

Ingrédients pour 2 personnes

  • 2 belles aubergines
  • 2 belles tomates (je recommande des tomates qui ont beaucoup de chair type cœur de bœuf ou cornues des Andes)
  • 1 ou 2 gousses d’ail
  • 1 petit bouquet de thym (du thym frais : c’est l’été !)
  • 1 c à soupe de câpres au sel (ou au vinaigre)
  • 1 c à soupe de sauce de soja
  • 1 c à café de sauce piquante (type « hot sauce » américaine ou Tabasco)
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

IMG_6271_LowRes-2

Préparation 

Nettoyez puis coupez en dés les aubergines et les tomates. Pelez l’ail et effeuillez le thym.

Dans une cocotte, faites chauffer un peu d’huile d’olive ; quand elle est presque fumante, jetez-y les aubergines et faites-les revenir à feu fort pour bien les saisir et les dorer un peu. Remuez souvent pour que les aubergines n’attachent pas.

Ajoutez alors les tomates et poursuivez la cuisson à feu fort encore quelques minutes. Salez e poivrez puis baissez le feu et laissez mijoter avec un couvercle.

Pendant ce temps, trempez les câpres quelques minutes dans de l’eau tiède pour les dessaler puis hachez-les. Ajoutez la sauce de soja et la sauce piquante. Réservez.

Quand la bohémienne est presque cuite, que les aubergines sont tendres, ajoutez l’ail haché, le thym et la préparation aux câpres.

IMG_6274_LowRes-2

Mélangez, rectifiez le sel et le poivre et laissez cuire encore 5 minutes avant de servir. Dégustez avec un trait d’huile d’olive et encore un peu de thym en décoration.

IMG_6282_LowRes

Bon appétit !

Juste une suggestion : j’ai servi ma bohémienne, avec un riz rouge agrémenté de quelques éclats d’olives noires. C’était un vrai délice !

***

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

16 réponses à “Cousine provençale – Bohémienne (tomates et aubergines)

  1. Essaie ėgalement la riste, où les tranchées d’aubergines sont frites au préalable. Je n’ai jamais pu égaler celle de ma grand mère. Je suis sûre que tu arriveras à mitonner celle qui te conviendra parmi toutes les recettes sur le net. . 😊

    Aimé par 1 personne

  2. Oh génial je cherchais une recette pour ce soir et ne pas tomber dans une énième ratatouille je dis banco !
    Surtout que les ingrédients Tabasco Thym Câpres et Soja font parti de mes saveurs favorites
    Je me laisserais surement tenter par y ajouter du Romarin 🙂
    Les Aubergines violettes ont un intérêt supérieur en comparo des classiques ?

    Aimé par 1 personne

  3. Ralala j’adore votre blog. Non seulement les recettes sont toujours délicieuses, mais en plus il se dégage de votre écriture un je ne sais quoi de zen et apaisant. Si bien qu’il m’arrive de parcourir votre blog comme ça,en lecture du soir ! J’espère que vous continuerez vos partages bien longtemps.

    Aimé par 1 personne

  4. Délicieux, mais…beaucoup trop piquant pour nous! 😉 Du coup, j’en ai prélevé la moitié, mixé, et rajouté quelques cuillerées de coulis de tomate, et baptisé cette mixture « sauce pour le riz », c’était par-fait!
    Prochain essai, la caponata(cette année le jardin a décidé de produire beaucoup d’aubergines, et pas de courgettes…mystère)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s