« Casserole » avec l’accent – Carottes et seitan à la tomate au four

Je vais vous raconter une improvisation dont je suis particulièrement fier. Elle est née de la concomitance entre la réception d’une commande faite à mon primeur préféré, qui livre maintenant des produits de petits producteurs, et de quelques restes :  une purée de tomates au naturel (passata) et un morceau de seitan qui traînait dans mon frigo.
De fil en aiguille, le plat s’est un peu construit tout seul : je voulais, initialement, faire des carottes multicolores rôties et je me suis dit que j’aillais les cuire dans mon skillet en fonte (poêlon, en français), qui va au four. Donc j’ai commencé la cuisson sur le gaz, et puis j’ai ajouté des oignons et, une idée en entraînant une autre… tous les autres ingrédients. 
Le résultat est une sorte de « casserole » à l’américaine. Une casserole, en principe est constituée d’une « viande », ici du seitan qui devient tout fondant, de légumes et d’un liant – la tomate réduite qui devient veloutée -.
J’ai adoré ce plat, je l’avoue, dont le côté confit m’a rappelé des saveurs et des consistances de l’époque où je n’étais pas encore végéta*ien… La tomate réduite, crémeuse et presque caramélisée, prend une saveur umami puissante tandis que le seitan devient fondant et parfumé. Et les carottes apportent une certaine fraîcheur et de la consistance. C’est parfait !
Si vous n’avez pas de poêlon allant au four, vous pouvez placer tous les ingrédients dans un plat à four et cuire directement sans passer par le gaz. 


Je vous raconte ?

lowres--168

« Casserole » de carottes et seitan à la tomate au four

Ingrédients, pour 2 personnes

  • 3 ou 4 belles carottes (multicolores ou pas)
  • 150 g de seitan (j’utilise le seitan Grill de Lima)
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 25 cl de purée de tomates au naturel (ou un peu plus)
  • 1 c à café de cumin en poudre
  • 1 belle pincée de piment d’Espelette
  • 1 pincée d’herbes de Provence
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive
  • Persil, pour la touche finale

Préparation

Chauffez un peu d’huile dans un poêlon allant au four (skillet) et placez-y les carottes coupées en 4 ou en 6 dans le sens de la longueur avec l’oignon et l’ail émincés. Laissez revenir deux ou trois minutes puis ajoutez le cumin, le piment et les herbes de Provence.

lowres--162

Déchiquetez grossièrement le seitan et ajoutez-le. Mélangez et laissez cuire quelques minutes, le temps de préchauffer le four à 180°, en remuant deux ou trois fois.

lowres--163

Versez la passata et environ un verre d’eau ; mélangez bien.

lowres--165

Enfournez. Laissez cuire et compoter une quanrantaine de minutes en surveillant que ça ne brûle pas. Remuez une ou deux fois et remettez un peu d’eau si le plat tend à sécher.

lowres--166

Sortez le poêlon sans vous brûler lorsque les carottes sont cuites et que la sauce a bien compoté. Parsemez de persil ou d’une herbe de votre choix. Dégustez avec un bon riz ou des pâtes.

lowres--167

Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram

4 réponses à “« Casserole » avec l’accent – Carottes et seitan à la tomate au four

  1. Je l’ai fait hier soir, avec un peu de riz, nous nous sommes régalés ! pas de difficulté particulière pour préparer cette recette, le rendu était exactement comme sur la photo, et cela nous a donné l’occasion de découvrir le seitan, qui semble un aliment intéressant. Merci !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Alexandre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s