En mal d’inspiration pour cuisiner les légumes ? – Essayez le kinpira

Aujourd’hui, je vous donne une méthode rapide et très savoureuse de cuisiner les légumes, inspirée de la cuisine japonaise : le kinpira. La recette que je vais vous donner ici est un exemple et vous pourrez tout aussi bien faire de la même façon des carottes ou du céleri branche par exemple.

Lire l’Article →

Eloge de la simplicité – Asperges vertes avec un œuf mollet.

C’est le début de la saison des asperges. J’affectionne tout particulièrement les blanches, cuites à l’eau ou la vapeur, avec une petite vinaigrette et quelques herbes. Mais j’en ai trouvé de jolies vertes, d’un calibre proche des blanches, bien charnues et la façon de les préparer m’est venue en discutant avec la jeune femme qui me les a vendues chez Terroirs d’Avenir…

Lire l’Article →

Condiment ou furikake ? – Encore du kale…

Le furikake se présente sous la forme d’une poudre grossière de diverses algues et de graines variées (sésame, riz soufflé…). On le saupoudre sur du riz chaud, quand on fait un ochazuke, par exemple, avec un reste de riz.
On peut faire son propre furikake chez soi et l’agrémenter de multiples façons. En deux mots, le furikake c’est un truc qu’on saupoudre pour donner du goût. Un condiment, en somme.

Lire l’Article →

Comme un air d’Italie – Tarte aux radicchio et aux fanes de navets

Je crois que c’est la première fois que je vous propose une recette de tarte. Je n’en fais pas si souvent, il est vrai. Je ne suis pas très friand des quiches en tous genres et pourtant j’adore une bonne pâte brisée ou sablée maison. Je fais parfois des tartes aux fruits cependant, aux pommes ou avec des fruits juteux d’été… Bientôt !

Lire l’Article →

S’amuser avec les produits de saison – Un riz sauté aux artichauts violets et à l’ail des ours…

C’est plus fort que moi : je dois partager avec vous cette petite recette que j’ai « bricolée », comme j’aime à dire, aujourd’hui pour mon déjeuner. Je vis ce retour du soleil et du printemps, même par intermittence, comme une renaissance y compris culinaire grâce aux produits qui refont leur apparition au marché et chez mon primeur.

Lire l’Article →