Je ne résiste pas à l’envie de vous raconter mon déjeuner

La cuisine est une source de plaisir renouvelé, même aux moments où je m’y attends le moins. J’ai passé la journée chez moi. Je me suis réveillé avec un mal de gorge qui m’handicape un peu et me prend pas mal d’énergie. Je ne raconte pas ça pour qu’on me plaigne, mais pour illustrer le réconfort que peut apporter, si simplement parfois, le fait de se faire à manger.
J’avais fait il y a quelque temps un post qui s’appelait, je crois, « 20 minutes dans ma tête ». Et là, c’est un peu la même chose ; je ne résiste pas à l’envie de vous raconter comment ce déjeuner est arrivé dans mon assiette.

Mal fichu, faim quand même, pas beaucoup d’énergie donc…

Vers l’heure du déjeuner, après avoir travaillé toute la matinée sur mon ordinateur, j’ouvre mon frigo, je farfouille et j’y trouve : 2 tout petits panais d’une botte déjà utilisée, 1 carotte, 1 petit bouquet de kale restant (de la taille d’un petit cœur de laitue qui aurait, d’ailleurs, été très bien aussi pour ce que j’ai fait) et 5 crosnes tombés d’un sachet. Je prends 1 œuf dans la porte, au passage, 1 échalote dans le placard. Et voilà.
Notez que j’aurais pu me contenter d’un navet et d’une carotte, d’une pomme de terre et d’un cœur de salade ; pas de véritable liste d’ingrédients, donc, pour cette recette qui n’en est pas une.
Le riz n’est jamais loin dans ma cuisine, je lance donc mon cuiseur avec un peu de riz thaï et pendant les 20 minutes qu’il lui faut pour cuire, je bricole, ça sent bon : l’odeur du riz parfumé se mêle à celle des légumes qui mijotent… Je suis content. Aucune prétention gastronomique ici, juste du goût et du plaisir.

IMG_8771_LowRes.jpg


Mon déjeuner : des légumes et un œuf (avec du riz)

Ingrédients aléatoires pour 1 personne

  • Quelques légumes
    • 2 petits (tout petits) panais
    • 1 carotte
    • 1 mini bouquet de kale
    • Quelques crosnes (facultatifs, comme tout le reste !)
  • 1 échalote
  • 1 œuf frais
  • 2 c à café de sirop d’agave ou de sucre en poudre

Préparation

Pelez, rincez et coupez les légumes en morceaux. Rincez les crosnes. Epluchez l’échalote et coupez-la en 6 dans la hauteur.

Dans une petite casserole, faites chauffer un fond d’huile (celle qui vous plaît : olive, sésame, arachide, noisette…) et ajoutez tous les légumes ainsi que l’échalote. Faites revenir 3 ou 4 minutes avec une pincée de sel et un peu de poivre, en secouant la casserole de temps en temps.

Ajoutez 2 c à café de sirop d’agave ou de sucre en poudre et 1/2 verre d’eau. Portez à ébullition et couvrez la casserole avec un papier aluminium plié de façon à pouvoir être posé au contact des légumes (oui, comme pour le nimono : recette et illustration).

Laissez les légumes braiser à tout petits bouillons environ 1/4 d’heure. Surveillez et arrêtez la cuisson à votre goût, légumes tendres ou encore un peu fermes.

Pendant ce temps, dans une autre casserole portez une bonne quantité d’eau à ébullition et faites cuire l’œuf mollet : comptez 5 minutes dès que vous le plongez dans l’eau qui bout (6 minutes s’il sort juste du frigo). Au bout du temps indiqué retirez l’œuf, placez-le sous un filet d’eau froide et écalez-le délicatement. L’eau qui coule va vous aider.

Les légumes sont cuits ; le riz aussi (ou autre chose, ou rien : vous pouvez déguster ce petit plat juste avec du pain).

Disposez les légumes dans votre assiette et placez l’œuf dessus. Ajoutez un peu de sel et du poivre. C’est prêt. J’avais quelques graines de sésame sous la main, je les ai ajoutées.

Bon appétit !

IMG_8775

 

Improvisationvégétarienoeuf mollet,  légumesrapideexpress

7 réponses à “Je ne résiste pas à l’envie de vous raconter mon déjeuner

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s