Le retour des aubergines – « à la chinoise »…

J’ai mangé de délicieuses aubergines dans un petit restaurant asiatique à Paris où la cuisinière est, je crois, taïwanaise. On sait, à la lecture de Lutsubo, que j’aime les aubergines mais je n’avais encore jamais essayé de les cuisiner de cette façon : chaudes, caramélisées, sur du riz.
C’est la saison des aubergines, c’est au printemps et en été qu’elles sont vraiment bonnes, et on commence à trouver ces grosses aubergines rondes que j’adore. J’aime les faire juste griller ou les déguster sautées. Cette recette se fait plutôt avec des fruits longs asiatiques (oui, les aubergines sont des fruits…) mais celles-ci sont bien charnues et le résultat était délicieux (j’en ai fait 2 fois en 8 jours…).
En farfouillant un peu sur Internet, j’ai trouvé une recette sur un blog belge que j’aime bien « Un peu gay dans les coings ». Je l’ai faite plusieurs fois (comme je vous le disais) pour la mettre à ma main (et pas seulement…) et je vous donne ici ma version définitive.

IMG_3998_LowRes.jpg

Aubergines « à la chinoise »

Ingrédients pour 2 personnes

  • 1 grosse aubergine ronde ou 2 – 3 belles aubergines longues
  • 3 cm de gingembre frais
  • 2 gousses d’ail
  • 4 c à soupe de sauce de soja
  • 1 c à soupe de vinaigre de riz noir (ou vinaigre balsamique ou vinaigre de riz blanc…)
  • 1 c à soupe de vin de riz chinois (ou du saké de cuisson…)
  • 2 oignons nouveaux ou quelques tiges de cébette
  • 1 c à café de sucre en poudre
  • 1 ou 2 pincées de piment en poudre ou en paillettes (facultatif)
  • Huile de sésame

 

aubergine_LowRes.jpg

 

Préparation

Coupez les extrémités et le pédoncule de l’aubergine, puis détaillez-la en gros cubes (la taille d’une belle bouchée). Si les cubes sont trop petits, ils risquent de s’écraser.

Placez les morceaux d’aubergine dans un grand saladier d’eau salée (1 belle c à soupe pour 1 grand saladier, disons) et placez un poids dessus (le couvercle d’une cocotte en fonte par exemple). Laissez tremper 15 à 20 minutes.

Pendant ce temps, pelez et émincez finement l’ail et le gingembre (le gingembre se pèle très facilement avec une petite cuillère, essayez, c’est bluffant). Réservez.

Détaillez l’oignon nouveau en séparant le vert et le blanc. Si vous n’avez pas d’oignon nouveau, vous pouvez utiliser du vert de poireau coupé très fin.

Sortez vos aubergines de l’eau, essuyez-les et faites les cuire dans un panier à vapeur environ 15 minutes. Elles doivent être tendres mais garder assez de fermeté pour ne pas s’écraser. Pour vérifier : une pointe de couteau doit pouvoir s’y enfoncer facilement.

Quand elles sont cuites, retirez-les délicatement de la vapeur pour les laisser tiédir un peu (ou refroidir tout à fait si vous cuisinez en 2 temps ; dans ce cas vous préparerez ail, gingembre et oignon nouveau au moment de la cuisson finale).

Mélangez dans un bol : le sucre, le piment (si vous en mettez) la sauce de soja, le vinaigre et le vin de cuisson. Réservez.

Faites alors chauffer l’huile de sésame dans une poêle ou un wok. Quand elle est bien chaude, jetez-y l’ail et le gingembre et faites revenir 1 minute avant d’ajouter le blanc de l’oignon nouveau pour 1 minute de plus. Ajoutez enfin les aubergines et versez le liquide (sauce de soja etc.)

IMG_3992_LowRes

Faites revenir pendant quelques minutes, en retournant les aubergines régulièrement, le temps de les réchauffer et de les enrober du liquide caramélisé.

aubergines 4_LowRes

Servez bien chaud sur du riz avec les petits tronçons de vert d’oignon nouveau. On peut aussi les déguster froides, un peu comme les aubergines à la japonaise (recette qui se rapproche de celle-ci)…

Bon appétit !

IMG_3994_LowRes

Auberginessauce de sojaCuisine chinoise,  cuisine végétarienneailoignon nouveau,  cuisine chinoisecuisine végétarienneaubergines

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

 

20 réponses à “Le retour des aubergines – « à la chinoise »…

  1. Merci !

    Quelle est la force du feu, pour le wok et les différentes étapes ?

    D’autre part, il serait utile de préciser que les liquides doivent être mélangés à l’avance, avec le sucre.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour, merci pour le feedback ! Je vais relire la recette et améliorer ces points. Je règle le feu du wok assez fort et je baisse si je vois que ça cuit trop vite. Mais j’avoue que je le fais un peu à l’instinct…

      J'aime

  2. PS : Je n’ai réalisé que trop tard qu’il ne fallait pas mélanger ail, gingembre, blanc d’oignon et vert d’oignon. C’est un point à souligner pour sortir un maximum de la recette.

    Aimé par 1 personne

  3. Très bonne recette j’adore mais les meilleures si on les trouve ce sont les aubergines chinoises longues. Mais attention l’huile de sésame ne se chauffe pas trop..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s