Plaisir de fin d’été – Tarte aux mûres

La mûre, c’est un peu le fruit défendu, parfumé et juteux qui se mérite. Même s’il existe des mûriers de jardins, c’est sauvages que les mûres, fruits des ronces, végétation sauvage par excellence, sont les meilleures. Mais ça pique, c’est plus ou moins inaccessible et les fruits se cueillent à nos risques et péril.
Comme il est frustrant de renoncer à ces quelques mûres, les plus jolies et dodues bien sûr, là bas, tout en haut du buisson. Alors on se pique les mollets pour s’approcher, on se perce le bout des doigts en essayant de tirer la branche qui en fait surgir d’autres, qui nous griffent les bras… et, dépité, on laisse tomber !
La cueillette des mûres est aussi une activité régressive, un parfum d’enfance. A la campagne chez une de mes grand-mères, j’allais en ramasser à l’orée du petit bois voisin. Je me piquais les doigts et parfois les mollets quand il y avait des orties pas loin. Mais c’était plus fort que moi.
A la campagne fin août, en famille, j’ai eu l’occasion d’aller en ramasser. Cela m’a rappelé de bon souvenirs, et aussi mon âge : je n’ai pas fait beaucoup d’efforts pour aller chercher les plus éloignées. 
Nous en avons fait une belle tarte, juteuse et parfumée : un vrai bonheur. Avant de partir j’en ai cueilli d’autres avec ma cousine et je les ai rapportées à Paris pour faire une autre tarte et prolonger le goût des vacances…
J’ai pris pour base ma recette de tarte aux fruits à jus et juste parfumé les mûres d’un peu de sucre vanillé à la campagne de fève tonka à Paris.  Je vous raconte.

IMG_6359_LowRes

Tarte aux mûres

Ingrédients, pour 5 à 6 personnes

La pâtes : 

  • 125g de beurre ou de margarine (pour une version 100% végétale)
  • 250g de farine
  • 4 c à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 tasse d’eau

Les fruits : 

  • Un beau saladier de mûres (plus il y en a, meilleure sera la tarte ! )
  • 1 sachet de sucre vanillé ou 1/2 fève tonka
  • 4 c à soupe de sucre

Préparation

Préparez votre pâte : mélangez dans un saladier le beurre(ou la margarine) mou, le sel et le sucre avec une spatule.

Ajoutez ensuite la farine et mélangez du bout des doigts jusqu’à obtention d’un sable grossier.

Ajoutez l’eau en 2 temps, pour bien ajuster la quantité. La pâte doit s’amalgamer sans être sèche ni collante : trop sèche ? remettez un peu d’eau. trop collante? Pas de panique, remettez un peu de farine.

Fraisez deux fois le plan de travail : placez la pâte et écrasez-la du plat de la main, reformez la boule et recommencez.

formez la boule et placez au frais dans un film pour 30 minutes minimum. Vous pouvez faire la pâte la veille et la sortir du frais une bonne heure avant de l’étaler.

Au moment de faire la tarte, étalez la pâte : soit en l’aplatissant de la main directement dans le moule graissé et fariné, soit en l’abaissant au rouleau sur un papier cuisson, ce qui vous permettra de la démouler quand sera cuite et bien refroidie.

Placez dans le moule et piquez avec une fourchette.

IMG_6538_LowRes

Rincez les mûres délicatement et séchez-les avec un papier absorbant. Saupoudrez-le d’une cuillère à soupe de sucre vanillé ou d’une cuillère à soupe de sucre et de la demi-fève tonka râpée.

Saupoudrez le fond de la pâte avec le reste de sucre. C’est ce qui va l’imperméabiliser et empêcher le jus des fruits de la détremper à la cuisson.

IMG_6539_LowRes.jpg

Disposez les mûres sur la pâte. si, comme moi, vous avez quelques fruits qui traînent, deux ou trois prunes (à gauche à la campagne), quelques fraises (à droite à Paris), n’hésitez pas à les ajouter.

Enfournez la tarte pour environ 40 minutes. Le temps de cuisson dépend de votre four. Un bon indicateur de cuisson parfaite est la coloration des bords de la pâte et le fait que le jus fait des petites bulles.

Plus il y a de fruits, plus il y a de jus. Une tarte très juteuse est un vrai délice… et une tarte un peu moins juteuse est un peu plus présentable… cela dépend des goûts ! A vous de voir…

IMG_6550_LowRes.jpg

Version parisienne

Laissez bien refroidir la tarte avant d’essayer, éventuellement, de la démouler.

IMG_6375_LowRes

 

Il ne vous reste plus qu’à déguster ! Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

cuisine végétarienne, tarte, mûresdessert, pâte sabléecuisine vegane, tarte, dessertmûres, pâte sablée

4 réponses à “Plaisir de fin d’été – Tarte aux mûres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s