Un rayon de soleil – Gnocchis de patate douce et de panais à la sauge

C’est bon les gnocchis ! Et ce n’est pas très difficile à faire, même s’il faut veiller à bien doser la farine pour obtenir la consistance idéale.
Ce weekend, quand ma cuisine était traversée par un joli rayon de soleil presque printanier, j’ai eu envie de recycler quelques rondelles de patate douce rôties au four (reste d’un dîner de la veille) et quelques petites chutes de patate douces et de panais trop petites pour être cuites au four… Je les avais mises la veille dans une boîte, au frais : je n’aime pas jeter et j’aime bien accommoder les restes plutôt que de simplement les réchauffer.
J’ai tout naturellement pensé à faire des gnocchis, cette spécialité italienne classique.  Je ne sais pas trop pourquoi car je n’en fais pas très souvent. Une partie des légumes étant déjà cuits, je n’avais qu’à cuire les petits morceaux et préparer ma pâte. Un peu de délicieuse sauge séchée grecque (ce n’est pas encore la saison de la fraîche) et le tour était joué. Le goût de la patate douce et du panais était délicieux, une belle alternative aux gnocchis de pomme de terre traditionnels.
Les gnocchis se font bouillir et sont cuits en quelques minutes ; c’est un plat très rapide à préparer. Ensuite on peut les couvrir d’une bonne sauce tomate ou on les fait revenir à la poêle. C’est comme ça que je les préfère, un peu dorés et pas trop mous. On peut aussi les cuire au four et les gratiner…
Vous pouvez les façonner un peu à l’avance, la veille disons, mais il ne faut pas les garder trop longtemps et bien les séparer pour qu’ils ne collent pas entre eux. Comme j’en avais deux douzaines, je les ai faits en deux fois, pour deux repas différents. 
Ne soyez pas surpris si je les ai servis la première fois avec un reste de riz aux épices indien… et ça marchait très bien. On est très « fusion » chez Lutsubo ! La seconde fournée, le lendemain, je l’ai servie avec une bonne salade de mâche et c’était parfait. 
Je vous raconte.

18022018-IMG_1617

Gnocchis de patate douce et de panais à la sauge

Ingrédients, pour environ 25 gnocchis

  • 1 petit panais
  • 1 petite patate douce
  • 4 c à soupe de farine environ
  • 1 pincée de cumin
  • Sel et poivre
  • Un peu de beurre ou de margarine
  • Quelques brins de sauge sèche ou fraîche
  • Un peu de fromage râpé (facultatif)

Préparation

Coupez les légumes et faites-les cuire une dizaine de minutes à l’eau bouillante salée (ou, comme je l’ai fait, au micro-ondes, 5 minutes à pleine puissance). Il faut que les morceaux soient bien tendres.

Placez-les dans un saladier, avec une pincée de sel, de cumin et du poivre et écrasez à la fourchette.

 

Quand c’est bien homogène, ajoutez la farine en deux ou trois fois pour contrôler la consistance : on veut une pâte tendre qui ne colle presque plus aux doigts.

18022018-IMG_1599

Faites une boule puis coupez-la en 4 ou 5 morceaux. Faites un petit boudin avec chaque morceau et coupez-le en tronçons de 2 cm environ.

 

Placez les gnocchis ainsi obtenus sur une assiette un peu farinée au fur et à mesure. Marquez le dessus de chaque gnocchi (gnoccho si on veut la faire à l’italienne) avec les dents d’une fourchette. Attention à ne pas les écraser.

Cette étape est facultative mais elle permet aux gnocchis de bien retenir la sauce ou la matière grasse quand on les fait revenir.

18022018-IMG_1605

Faites bouillir une grande casserole d’eau salée et placez délicatement les gnocchis dans l’eau à ébullition. Procédez en deux ou trois fois pour ne pas risquer de les coller entre eux.

Ils remontent à la surface lorsqu’ils sont cuits. Sortez-les alors à l’aide d’une écumoire.

 

Vous pouvez les consommer ainsi, fondants et bien chauds, arrosés de sauce tomate, mais je vous propose ma version préférée à la sauge, qui est un grand classique…

18022018-IMG_1607

Chauffez un peu de matière grasse dans une poêle et placez les gnocchis. Faites-les revenir pendant 3 ou 4 minutes, en les retournant une ou deux fois pour qu’ils soient bien  dorés. Emiettez la sauge séchée par-dessus en cours de cuisson.

 

Servez très chaud…

18022018-IMG_1611

… vous pouvez ajouter un peu de sauge, des copeaux de fromage, un tour de poivre. Et il ne reste plus qu’à vous régaler.

18022018-IMG_1612

Bon appétit !

18022018-IMG_1619

La belle salade de mâche d’Île de France…

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

gnocchi, cuisine italienne , cuisine végétariennepatate douce, panaiscuisine italienne, gnocchi, patate douce

19 réponses à “Un rayon de soleil – Gnocchis de patate douce et de panais à la sauge

  1. Une recette qui me tente vraiment d’autant que j’ai une patate douce, il me manque plus que le Panais 🙂
    J’ai fais une fois des Gnocchis et j’en avais mangé des délicieux en Italie à Florence. Par contre très déçue au retour dans un restaurant italien, c’était que de la farine les Gnocchis , une bonne idée avec de la salade ou une bonne sauce tomate bien relevée …

    Aimé par 1 personne

      • C’est vrai, car mélanger les goûts et les genres c’est pas forcément meilleur … Dans une soupe de légumes si j’ai de la patate douce et du panais, je mettrais soit l’un ou l’autre, car les deux ensemble ce n’est pas nécessaire, par contre des gnocchis au panais, juste pour la saveur originale, ça me tente d’essayer une prochaine fois 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s