Cette courge qui traîne – Curry de pois chiche et « pomme d’or »

Ca m’arrive presque chaque année, à la fin de l’hiver : une courge qui traîne dans la cuisine. Achetée dans un moment d’enthousiasme, au creux de l’hiver, quand je ne suis pas encore lassé des cucurbitacées, je l’ai sous les yeux pendant des mois et je la garde au chaud en attendant une envie. Les courges, ça se conserve très longtemps. Et puis les beaux jours arrivent et je réalise que je ne l’ai pas cuisinée et que plus j’attends, plus ça va être bizarre !
Cette année, j’en ai même deux : une butternut classique et une jolie petite ronde toute dorée à l’achat, devenue légèrement verte maintenant, que l’on appelle « pomme d’or ». C’est une petite courge jaune, à la peau très dure, à la chair fine et légèrement filandreuse (un peu comme la courge spaghetti).
De retour d’Inde, en la voyant dans ma cuisine, je me suis dit qu’il était temps de lui faire un sort. Je l’ai cuisinée avec des souvenirs récents d’épices et de légumineuses ; donc tout ça s’est terminé en curry. Et je l’ai fait à la mode du Sud, avec une pointe fruitée et acidulée de tamarin. Un vrai régal ! Avec une boîte de pois chiches et un placard contenant quelques épices, c’est une recette simple et rapide à faire…
Je vous raconte !

IMG_3709_LowRes

Curry de pois chiche et courge « pomme d’or »

Ingrédients, pour 2 personnes

  • 1 courge pomme d’or (ou un morceau de butternut)
  • 1 petit bocal de pois chiches
  • 2 oignons nouveaux (ou 1 oignon, rouge ou blanc)
  • 1 c à soupe de pâte de tamarin (imlee)
  • 1 c à café de graines de moutarde
  • 1 c à café de graines de cumin
  • 1 briquette -20cl- de coulis de tomates au naturel (passata) ou 3 belles tomates pelées
  • 1/2 c à café de cumin en poudre
  • 1/2 c à café de curcuma en poudre
  • 1/2 c à café de coriandre en poudre
  • 1 c à café de piment en poudre
  • 1 c à café de jaggery (sucre de palme complet indien ; à défaut, du sucre roux le moins raffiné possible, type muscovado, par exemple)
  • Huile neutre
  • Sel et poivre
  • Quelques brins de coriandre

IMG_3713_LowRes

Préparation

Pelez la courge, ouvrez-la en deux et retirez les pépins. Coupez-la ensuite en gros dés et réservez.

Hachez la coriandre, dosez les épices et émincez l’oignon (ou les oignons nouveaux).

Egouttez et rincez les pois chiches.

Chauffez un peu d’huile dans une cocotte et jetez-y les graines de cumin et de moutarde pour les faire craquer. 30 secondes plus tard, ajoutez l’oignon et faites revenir 2 ou 3 minutes.

Ajoutez les cubes de courge et 1/2 verre d’eau, couvrez et laissez cuire une dizaine de minutes.

Pendant ce temps, trempez la pâte de tamarin dans 1/2 verre d’eau chaude puis filtrez pour ne conserver que l’eau parfumée et un peu de pulpe sans noyaux.

Ajoutez dans la casserole les pois chiches, le coulis de tomates*, l’eau de tamarin, le sucre et les épices en poudre. Salez et laissez mijoter 15 à 20 minutes ou jusqu’à ce que la courge soit cuite à votre goût. (*Si vous utilisez des tomates fraîches, coupez-les en petits dés et ajoutez-les).

J’aime ce type de curry avec assez peu de liquide, mais il est possible d’ajouter un peu plus d’eau (1 verre environ) si vous voulez un peu plus de sauce.

IMG_3704_LowRes

Lorsque le curry est cuit à point, servez et décorez d’un peu de coriandre fraîche. A déguster avec un bon riz (ici) ou du pain indien (chapatis par exemple).

IMG_3710_LowRes

Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

6 réponses à “Cette courge qui traîne – Curry de pois chiche et « pomme d’or »

  1. Hihihi Quand j’ai lu votre introduction j’ai cru me voir dans ma cuisine ! J’ai un joli butternut pas trop gros qui fait encore son beau au milieu des premières courgettes ! Et il se trouve que j’ai aussi une boite de pois chiche depuis un moment ! Dites donc, ne seriez-vous pas venu jeter un coup d’œil chez moi pour publier LA recette qu’il me fallait pour ce soir ? 😀 Rendez-vous demain pour vous dire le résultat ! 😀
    Lya.

    Aimé par 1 personne

  2. Génial !!! Je suis allée chez des amis hier soir, j’y ai dégusté une Courge musquée Violina, délectable, encore une découverte … La chaire est délicatement douce et velouté, mais ce que j’ai vraiment apprécié, c’est son merveilleux goût de châtaigne !!! A tomber de plaisir … Voyant à quel point j’appréciais, il m’a offerte sa dernière !!! Ho joie et remerciements
    Je vais donc tester ta recette et je te dis … Merci Alexandre …

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s