Végé bretonnant – Mon far aux pruneaux

Parfois, les recettes naissent sur une impulsion : d’abord un mystérieux sachet de pruneaux dénoyautés dans mon placard (depuis quand ? Qu’avais-je fait avec les premiers pruneaux..?) ; il tombe régulièrement quand j’attrape quelque chose à côté et, un beau matin, je me dis, je vais faire un far.
Ma mère m’en faisait quand j’étais enfant, c’est une pâtisserie qui me ramène très loin en arrière. J’aime bien le goût des pruneaux et la consistance de flan (en plus ferme) de cette douceur traditionnelle un peu rustique, mais je n’en avais jamais fait.
Ensuite, je n’ai pas d’œufs et j’ai envie d’essayer de m’en passer… Il me faut donc une recette de far végétalienne. Il y en a pas mal ici ou là, car c’est un dessert assez facile à végétaliser.
Enfin, je ferme tout et je fais ce que j’ai envie ! J’ai juste retenu l’idée de lait végétal mélangé avec de la crème pour le moelleux ; pas trop de sucre car c’est le contraste pâte et fruits qui est délicieux ; et pourquoi pas tremper les pruneaux dans du rhum… comme on le fait avec les raisins ? J’ai aussi mis un peu de vanille, je ne sais pas si c’est très breton, mais ça marche bien. Et pour assurer une bonne texture, j’ajoute une pointe d’agar agar…
J’avais tellement hâte d’y goûter que j’en ai dégusté un petit morceau juste refroidi le jour même et c’était bon. Mais un conseil, soyez patient, le lendemain, après une nuit au frais, c’est simplement délicieux ! Je ne sais pas si les puristes valideront ma recette mais tous ceux qui y ont goûté en ont repris en grognant de plaisir !
Je vous raconte  ?
IMG_3803_LowRes

Mon far aux pruneaux

Ingrédients, pour un far de 8 belles parts (mon moule fait 26 cm)

  • 400g de pruneaux dénoyautés
  • 1/2 l de lait d’amande
  • 1/2 l de crème de soja
  • 200 g de farine
  • 75 g de sucre roux
  • 1 c à soupe d’huile neutre
  • 1 gousse de vanille
  • 1 pincée de curcuma (facultatif)
  • 2 à 3 c à soupe de rhum
  • 1 c à café d’agar agar
  • Matière grasse pour le moule

IMG_3782_LowRes

Préparation

Mettez les pruneaux dans un bol, avec le rhum par-dessus, et laissez reposer un bon quart d’heure en remuant de temps en temps pour bien diffuser le parfum du rhum.

IMG_3769_LowRes

Commencez par chauffer le lait d’amande avec la gousse de vanille fendue ; coupez le feu quand il bout et laissez infuser une dizaine de minutes.

IMG_3770_LowRes

Préchauffez le four  à 220°.

Pendant ce temps, fouettez énergiquement la crème de soja avec le sucre. Ajoutez alors la farine tamisée et l’agar agar en 2 ou 3 fois, pour bien incorporer sans faire de grumeaux.

Versez le lait chaud sur la préparation tout en continuant de fouetter. Terminez par l’huile et le rhum des pruneaux et une pincée de curcuma -pour la couleur- puis mélangez bien, une dernière fois.

IMG_3773_LowRes

Graissez un moule avec un peu d’huile ou de margarine et disposez les pruneaux. Versez la pâte par-dessus.

IMG_3775_LowRes

Enfournez à 250° pour 10 bonnes minutes -le temps qu’une peau se forme sur le dessus du far- puis baissez à 190° pour 30 à 40 minutes (selon votre four).

IMG_3776_LowRes-3

Pour vous aider à vérifier la cuisson : la lame d’un couteau piquée dans le far ressort avec un peu de pâte mais pas trop et on sent une certaine fermeté. Le far épaissira en refroidissant.

IMG_3781_LowRes-2

En fin de cuisson, une petite peau colorée s’est formée sur le far. S’il est un peu pâlichon (ça dépend aussi des fours), placez en position grill environ 5 minutes (ne le faites pas brûler !) avant de le sortir.
Laissez refroidir complément et, idéalement, mettez au frais jusqu’au lendemain !

IMG_3801_LowRes

Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

 

 

10 réponses à “Végé bretonnant – Mon far aux pruneaux

  1. Belle recette, qui vient titillé mes souvenirs d’enfance ! Je crois que j’ai du manger des kilos de far, tellement j’aimais ça … Depuis l’arrêt des laitages, je l’ai effacé de ma mémoire ;o(
    Et là tu me taquines avec un far parfaitement réussi et si tentant !!!
    Avec lait d’amande et sa crème maison maison pour moi, avec des beaux pruneaux qui vont plongés dedans … Je teste demain et je te dis … Youpi, Merci

    Aimé par 1 personne

  2. Oh la la ! J’ai très hâte d’essayer cette recette (je suis Bretonne et j’en ai mangé toute mon enfance). Le far est un délice que j’ai abandonné avec un peu de regret lorsque j’ai décidé de ne plus consommer d’oeuf. Merci !!! 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s