Légumes bouillis ? – Horta (verdure cuite à la grecque)

Les habitudes de cuisson, comme toutes les modes, varient au fil des idées du temps. Faire bouillir ses légumes, chose commune dans mon enfance, est devenu scandaleux… On perd les précieux nutriments des aliments, on détruit les textures, on consomme de l’énergie et que sais-je encore.
Et c’est sans doute un peu vrai… Moi-même, je privilégie la vapeur, le wok ou le four pour la cuisson de mes légumes. Mais mon récent voyage en Grèce a bousculé tout ça pour me rappeler que bouillir est un mode de cuisson à part entière et qu’il peut être délicieux.
En effet, dans les tavernes grecques, on vous servira souvent des légumes simplement cuits à l’eau bouillante (carottes, haricots verts, etc.) et arrosés d’un généreux trait d’huile d’olive, avec un morceau de citron ou un peu de vinaigre. Et c’est un régal.
Le plus courant de ces légumes bouillis, présent sur toutes les tables, tout le temps, est sans conteste la horta, Χόρτα. Il s’agit de légumes feuilles, cultivés ou sauvages, qui varient en fonction de la saison et de ce que l’on a : épinards, orties, pissenlits, oseille, chicorée, vert de blette, salade… On sert ce plat en accompagnement ou comme un en cas, chaud, tiède ou froid, toujours avec le morceau de citron que l’on presse au moment de déguster.
J’adore la horta, j’en mange quasiment tous les jours quand je suis en Grèce. C’est à la fois étonnamment savoureux, frais et parfumé. Selon le légume utilisé, le plat peut être plus acidulé ou un peu amer. Donc ce n’est jamais tout à fait pareil.
On me l’a servie à toutes les températures et, pour moi, la plus adaptée est à température ambiante. Chaud ou trop froid, le légume perd de sa saveur.  L’été,  je vous conseille d’en faire de grandes quantités, de les stocker au frais et d’en sortir un peu avant de passer à table. 
Cette fois, j’ai préparé ma horta avec de bons épinards – c’est encore la pleine saison – à Bordeaux, dans la maison de ma mère, pour prolonger encore un peu le voyage en Grèce. C’est une recette toute simple, prête en quelques minutes pour un résultat délicieux… 
Je vous raconte ?

lowres-7018

Χόρτα / Horta (legumes feuilles bouillis)

Ingrédients pour 2 ou 3 personnes (quantités indicatives)

  • 1 botte d’épinards (300 g environ)
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive
  • 1 morceau de citron jaune

lowres-7014

Préparation

Coupez simplement l’extrémité des tiges et lavez soigneusement les épinards. Puis séchez-les.

lowres-7015

Placez-les dans une casserole d’eau salée et portez à ébullition. Laissez cuire quelques minutes, en fonction du type de verdure. Il faut qu’ils soient cuits, mais il ne doivent pas se déliter.

Alternativement, on peut aussi couper le feu dès l’ébullition et laisser reposer 10 minutes avant d’égoutter.

lowres-7016

Egouttez bien les épinards (je les presse aussi un peu, pas trop, pour enlever l’excès d’eau) et arrosez d’huile d’olive. 

lowres-7017

Salez un peu avant dégustation et poivrez. Servez avec des quartiers de citron que les convives presseront dans leur assiette sur la horta.

lowres-7024

Bon appétit ! 

Ce jour-là, j’ai servi et dégusté ma horta dans un repas grec : avec une purée de haricots, une salade de concombre et des haricots verts à la tomate, dont je vous reparlerai bientôt…


Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram

8 réponses à “Légumes bouillis ? – Horta (verdure cuite à la grecque)

  1. Si je mets les légumes dans l’eau froide je mettrai peu d’eau et je garderai l’eau de cuisson pour la boire ou y faire cuire des pâtes ou du riz.
    J’aime l’idée de faire bouillir l’eau et d’y plonger mes légumes, d’arrêter quand ils ont la consistance que je souhaite, c’est bien pour les haricots verts. Je les plonge dans l’eau froide ensuite et je les garde au frais . Parfois je les assaisonne mais il peut m’arriver d’en piocher et de les manger « nature ».

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Les pâtes du week-end – Fregola sarde au kale | Lutsubo·

  3. Pingback: Grecs, portugais, espagnols ? – Haricots verts à la grecque | Lutsubo·

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s