Plat de fêtes – Courges pommes d’or au gratin

Pour différentes raisons que j’ai déjà plus ou moins évoquées, je ne suis pas un grand fan de la cuisine de fêtes… Pour autant, j’aime quand même servir de jolis petits plats, quand vient la fin de l’année. Je n’ai pas pour objectif de m’inscrire dans la tradition de repas parfois lourds et peu excessifs ni d’imiter le caviar ou le foie gras, même si je respecte, naturellement ceux qui le font… 
Trêve de bavardage, voici le plat que je vous propose cette année pour mettre sur votre table de réveillon : de jolies petites courges au nom luxueux et antique, « pommes d’or », farcies de légumes et délicieusement gratinées. Ces courges anciennes qui reviennent sur les étals ont la particularité d’être petites et rondes avec une couleur d’un bel orange vif. Attention, elles, sont très dures, il faut être prudent en les préparant car leur forme ronde n’accroche pas bien le couteau.
Pour la farine je voulais rester dans les couleurs orangées et j’ai choisi de la carotte qui se marie très bien à la courge. Quant au gratin, la recette m’en a été inspiré par Valérie de la Cuisine de la bienveillance qui en donne plusieurs variantes dans lesquelles j’ai puisé. La matière grasse aide à gratiner et le miso donne un goût profond à la préparation.
On peut aussi faire une variante et changer la farce en s’inspirant par exemple de celle-ci ou celle-là, pour en faire un plat plus riche. A ce moment-là, il n’est pas nécessaire de faire gratiner.
Vous pouvez servir vos pommes d’or gratinées avec une belle salade ou, si vous souhaitez un plat plus consistant, des pommes de terre rôties au four avec, pourquoi pas, un peu d’huile de truffe… Je vous conseille de compter deux courges par personne. Si vous n’en trouvez pas, la recette peut aussi se préparer avec des courges Jack be little ou patidou ; comme elles sont un peu plus grosses, une par personne suffira sans doute.
Pour d’autres idées de plats de fêtes, allez voir ici.
Je vous raconte !

lowres-8954

Courges pommes d’or au gratin

Ingrédients pour 2 personnes

  • 4 courges pommes d’or
  • 2 c à soupe d’huile de colza torréfié ou de sésame grillé
  • 1,5 c à soupe de lait de soja
  • Quelques gouttes de jus de citron (ou de vinaigre)
  • 1 c à soupe rase de levure maltée
  • 1 c à café de miso brun (de préférence)
  • 1 petit oignon
  • 1/2 carotte
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre
  • Quelques brins de persil

lowres-8955

Préparation

Coupez le chapeau des courges en faisant bien attention à ne pas vous blesser. Retirez les graines à l’aide d’une cuillère à café.

lowres-8940

Placez les courges dans un panier à vapeur face creusée en bas et faites-les cuire 20 à 30 minutes. Vérifiez la cuisson en piquant la chair avec un couteau.

lowres-8941

Retirez du feu quand elles sont cuites et réservez.

lowres-8946

Coupez la carotte et les oignons en  tout petits dés ; salez, poivrez légèrement et faites revenir une dizaine de minutes dans un peu d’huile d’olive, sans trop colorer. Coupez le feu et ajoutez le persil haché. Réservez.

lowres-8944

Préparez les ingrédients du gratin : lait de soja, huile de colza, jus de citron, miso, levure maltée.

lowres-8948

Mettez quelques gouttes de jus de citron dans le lait de soja et mélangez. Ajoutez l’huile en fouettant, puis le miso en continuant à fouetter, ajoutez enfin la levure maltée. Vous devez obtenez une crème un peu liquide.

lowres-8949

Remplissez les petites courges du mélange carottes/oignons/persil. Versez doucement par-dessus la crème pour le gratin.

lowres-8950

Placez dans un plat à four à 200° et faites gratiner 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que ce soit doré.

lowres-8951

Servez bien chaud avec une belle salade ou des petites pommes de terre au four à l’huile de truffe.

lowres-8953

Bon appétit !

lowres-8956

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram

4 réponses à “Plat de fêtes – Courges pommes d’or au gratin

  1. Bonsoir Alexandre,
    Avec la salade de cédrat en entrée et ces pommes d’or, quelle magnifique et délicieuse table !!! Et en dessert ?
    Un ami cuisinier m’a conseillé de toujours couper les courges et autres dans l’évier. Si le couteau ripe, il ne finit pas dans votre fémorale.
    Et j’aime bien les coques des courges vides.
    Marie Claire

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s