Le goût de l’Italie – Soupe de haricots blancs à la sauge

Connaissez-vous la bible de la cuisine italienne, la Cuillère d’argent ? Ce livre regroupe de nombreuses recettes de base de cette gastronomie qui est parmi mes préférées au monde et j’en ai un exemplaire depuis longtemps. Une version végétarienne vient d’être éditée et je l’ai achetée. J’ai donc décidé d’offrir à une amie la version originale qui comporte beaucoup de recettes que je n’aurai plus l’occasion de faire mais, en le feuilletant avant de le lui donner, je suis tombé sur cette soupe merveilleuse !
C’est une soupe rustique et parfumée, comme on en cuisine dans le Sud de la France et en Italie, avec une légumineuse et des pâtes. Traditionnellement, en Emilie-Romagne, on utilise des pâtes plates en forme de losanges irréguliers appelées maltagliati. Ce sont les restes de pâte que l’on obtient après découpe ; le nom lui-même veut dire « les mal coupés »… Vous imaginez bien que je n’en avais pas. Alors je me suis dit que des vermicelles auraient pu faire l’affaire, mais je n’en avais pas et il faisait trop froid et moche dehors pour que je sorte en acheter. J’ai donc décidé de couper des linguine en morceaux et c’était parfait ! 
J’ai utilisé des haricots blancs en boîte au naturel et j’ai aussi sorti de mon placard de la bonne passata, la purée de tomates italienne. Si j’ai toujours des haricots secs sous la main, il y a aussi toujours dans mon placard de bonnes légumineuses en conserve (pois chiches, haricots de toutes les couleurs…) ainsi que des tomates pelées au jus et en purée. Cela permet de cuisiner rapidement et cela autorise l’improvisation que le trempage et la cuisson des haricots rend impossible… 
Cette soupe parfumée fait aussi une bonne place à la sauge, plante aromatique que l’on récolte presque toute l’année fraîche (et qui se conserve également très bien séchée) et à l’ail. Une alliance elle aussi très réconfortante et méditerranéenne que j’aime beaucoup.
Je vous raconte ? 

lowres-9976

Soupe de haricots blancs à la sauge

Ingrédients, pour 2 à 3 personnes

  • 400 g de haricots blancs cuits
  • 3 c à soupe de passata (purée de tomate italienne au naturel)
  • 3 ou 4 feuilles de sauge
  • 3 gousses d’ail
  • 70 g de vermicelles ou de pâtes de votre choix
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive extra-vierge

lowres-9980

Préparation

Préparez tous vos ingrédients.

Chauffez un peu d’huile d’olive dans une cocotte et faites revenir à feu moyen l’ail avec la sauge pour en extraire les parfums, sans les faire brûler.

image-2

Pendant ce temps, écrasez la moitié des haricots (à l’aide d’une fourchette ou d’un presse-purée) et puis ajoutez-les dans la cocotte. Réservez le reste des haricots intacts.

Remuez et après quelques minutes, ajoutez 1,5 litre d’eau, la passata, du sel et un peu de poivre.

Mélangez, portez à ébullition et laissez cuire à petits bouillons une dizaine de minutes (ou un peu plus).

image-5

Portez à nouveau à ébullition et ajoutez les pâtes ; laissez cuire jusqu’à ce qu’elles soient al dente (10 minutes environ). Ajoutez les haricots entiers et prolongez la cuisson 3 à 5 minutes.

En Italie, cette soupe se sert aussi bien chaude que refroidie, selon la saison j’imagine (elle sera alors encore plus épaisse froide).

Pour ma part, je l’ai servie chaude avec, bien sûr, un trait d’huile d’olive et un dernier tour de poivre.

Bon appétit !

Un livre !

J’ai enfin lancé, en ce mois de décembre 2020, mon projet de livre ! Une façon sans doute pour moi de réenchanter cette année difficile.
Je raconte tout ici : mon histoire, le projet… Et si vous vous voulez/pouvez m’aider à le financer, c’est sur Ulule ! Vous pouvez aussi m’aider en faisant connaître le projet de livre autour de vous. Merci !

***

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram

7 réponses à “Le goût de l’Italie – Soupe de haricots blancs à la sauge

  1. Re..
    L’italie, cet autre pays, aux nombreuses facettes, tant pour les paysages variés et nombreux, du nord au sud, mais également toute sa palette diversifiée en possibilités sur le plan gastronomique.
    Il faut d’ailleurs savoir, et sinon..le préciser, l’Italie n’est pas seulement le pays des pâtes ou seules pâtes, loin de là !
    Bonne journée à vous encore..Denis.

    Aimé par 1 personne

  2. Re..
    Je reviens un court instant ici et chez vous..
    Concernant cette situation un peu particulière, et sinon..très particulière, en parlant du « covid 19 »..
    Voilà mon tout dernier article mis à ce sujet, sur mon autre blog..
    Covid 19 : ambiance morbide..de morbidité, maintien d’une situation de peur !..
    http://janus157.canalblog.com/archives/2020/12/15/38707097.html#comments
    Covid 19 : ambiance morbide..de morbidité, maintien d’une situation de peur !..
    Vers le bas de l’article, il y a des photos de notre localité et autour, pour une approche dans un environnement plus que louable..La Nature, et de plus..entouré par la nature et au contact direct permanent..
    Bonne soirée à vous, à plus..Denis.

    Aimé par 1 personne

      • Bonjour.
        Vous avez, sans doute, pu et du, me cerner, quelque peu..mieux, depuis mes tout premier commentaires mis.
        Je ne suis pas là (jamais..), ni pour critiquer, ni encore moins pour conseiller, loin de là.
        Je vous respecte,et de plus, vous avez un certain allant, de jeunesse et de la fraîcheur (le plus important..), sans oublier cette façon propre et particulière, qui vous est cher, de présenter les choses, simplement, tout en faisant découvrir un tas de choses et pour faire adhérer les gens dans un sens louable, au style personnel, parfois enjôleur, mais ô combien sympathique et..ravageur, pour toutes ces recettes , je veux dire par là, toutes « vos » recettes..
        [Je ne sais plus(sans perte de mémoire pour autant..je ris..) si je vous l’avais dit ou vous en avait fait part, de ma formation, à mes tout premier débuts, après mon B.E.P.C. obtenu et le collège, tout en quittant la troisième, j’avais été au Luxembourg(Luxembourg ville..), pour travailler, et pour cela, j’avais débuté par une formation à l’école hôtelière, pour faire garçon de restaurant..serveur en salle, tout d’abord, comme simple apprenti, puis, à l’issue de mon examen obtenu avec brio et mention plus un chèque de la chambre de commerce et des métiers, s’il vous plaît, et à l’issue, comme commis de restaurant, avant de quitter totalement la branche et le métier (choix personnel..), pour me retrouver par la suite en tant que « fonctionnaire », puis dans le domaine de l’informatique, comme quoi..]
        Encore un grand bravo !..mes respects !..même si vous ne figurez pas (pas encore..) au Guide Michelin, dans le « Gault-et-Millau » ou dans l’excellent ouvrage..A la table de Pudlowski..vous êtes formidable, en tout, comme en ressources et idées ! Don’t forget !
        Bonne fin d’après-midi, comme de journée..Merry Christamas ..à plus, respectueusement..Denis.

        Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Collection hiver – Les 20 meilleures recettes de soupes de Lutsubo | Lutsubo·

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s